WSOF – signatures MMA Factory : Domergue, Ishaev, Quero et Violet en Chine & au Japon pour leur première échéance aux World Series

WSOF – signatures MMA Factory : Domergue, Ishaev, Quero et Violet en Chine & au Japon pour leur première échéance aux World Series

Cela n’a échappé à personne, en trois ans d’existence la MMA Factory est devenu une place forte du MMA européen, au même titre le All Star Training, les London Shootfighters ou le SBG Ireland. Le team entraîné par Fernand Lopez était parvenu à placer des combattants dans toutes les grosses organisations mondiales grâce au travail des managers (SukerPunch Entertainment, Phing Hung de Fightstars, Razi Demni et Vladimir Teslya) qui l’aide au quotidien à placer ses fighters aux…

lire la suite

WSOF 24 – Résultats : Bibulatov champion flyweight, Newell tire sa révérence

WSOF 24 – Résultats : Bibulatov champion flyweight, Newell tire sa révérence

Magomed Bibulatov (10-0-0), l’ex sociétaire de la défunte Gladiator Fight Team basée à Montreuil, vient de réaliser un gros coup aux WSOF. Il s’est emparé samedi soir de la ceinture flyweight de l’organisation. La première jamais mise en jeu par la « jeune » promotion dirigée par Ray Sefo. Il affrontait le sociétaire de la Wand Fight Team, Donovan Frelow (5-1-0). Un homme que Bibulatov devait déjà rencontrer cet été sur la carte des WSOF 22, avant d’être contraint au…

lire la suite

WSOF 22 – Bibulatov VS Donavon : débuts américain pour l’ex sociétaire du Gladiator

WSOF 22 – Bibulatov VS Donavon : débuts américain pour l’ex sociétaire du Gladiator

A 26 ans et avec bientôt dix apparitions professionnelles sur le ring ou dans la cage, Magomed Bibulatov (9-0-0) n’est plus à ranger dans la catégorie des espoirs. D’autant plus que l’ex sociétaire du feu Gladiator Fight Club ne s’est jamais incliné en neuf apparitions professionnelles.

lire la suite

WSOF – Rousimar Palhares AKA Toquinho signe avec l’organisation de Ray Sefo !

WSOF – Rousimar Palhares AKA Toquinho signe avec l’organisation de Ray Sefo !

La vérité du jour n’est pas forcément celle du lendemain. Alors qu’il était considéré comme le vilain petit canard du MMA après sa clé de cheville longuette sur Mike Pierce, une sorte de Ribéry post Zahia sur lequel on aime dégainer à l’envie, les WSOF avaient publiquement fait savoir que le recrutement du brésilien n’était pas envisagé, voire envisageable. Mais ça c’était avant…

lire la suite