KSW 58 – Vidéo Parnasse Vs. Torres : analyse et conséquence de la première défaite de Salahdine

Rien  n’est jamais écrit à l’avance en MMA, on le sait et c’est ce qui fait aussi son charme particulier et celui des sports de combat en général. En revanche, quand cet adage bien connu vient se confirmer pour l’adversaire d’un combattant francophone, il devient de suite moins « charmant » à nos yeux… Notre ligne éditoriale a toujours été claire, nous délivrons de la news MMA en tentant de vous offrir l’analyse la plus impartiale possible, mais nous sommes tout de même de grands supporters du Mix Martial Art français. Voir Salahdine Parnasse (14-1-1 / Atch Academy) s’incliner samedi (30 janvier) contre Daniel Torres (12-4-0 / Star Fight) fut en premier lieu une surprise mais aussi une déception, pour les chauvins que nous sommes. Mais puisque cette défaite est désormais entérinée, il convient de « l’accepter » et de s’interroger sur son futur impact.

Une première difficile à encaisser

L’analyser, la comprendre et s’en servir pour mieux repartir. C’est certainement sur ce triptyque que le staff de la Atch Academy va taffer durant les deux prochaines semaines. Affirmer que l’équipe d’Aubervilliers pouvait anticiper ce résultat serait une hérésie, tant Salahdine partait favori pour ce combat. Mais face à cette donnée jusqu’à lors inconnue par le featherweight (jamais il n’avait été défait depuis le début de sa carrière), c’est désormais sa capacité à rebondir rapidement qui comptera et sera scrutée. Quelques champions de l’ère moderne de l’UFC peuvent se targuer de demeurer invaincu (Israel Adesanya, Jon Jones, Khabib Nurmagomedov), mais cet exploit ne doit pas être minimisé, justement parce qu’il s’agit d’un exploit. La majorité des (très) grands champions de l’ère moderne (Conor McGregor, Stipe Miocic, Alexander Volkanovski, Petr Yan) ont dû se relever après avoir connu ce goût amer de la défaite. C’est dans ce processus de reconquête qu’est entrée Parnasse, quelques minutes après le show, en demandant un rematch immédiat. C’est également avec la volonté de ne pas rester focus sur cette déconvenue, que son coach de pied poing Arnaud Templier a publié ce message aujourd’hui « Défaite samedi de Salah-Dine Parnasse, l’incertitude de ce sport en fait sa beauté ainsi que son ingratitude. Il faut savoir l’accepter et la digérer. Certain qu’il reviendra encore plus fort et déterminé que jamais. Cette première défaite le façonnera et le grandira dans sa carrière de combattant professionnel de MMA« . Et puisque la foudre ne frappe jamais au même endroit, nous avons envie de croire que le lucky punch (c’est « avec » le triceps que Torres a forcé l’arbitre à stopper les débats) ne sera pas une arme pour le combattant brésilien installé en Autriche.
#TristePremière
Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>