MMA GP – 8 octobre : c’est une organisation française qui donnera le coup d’envoi !

Le MMA français, sur le sol français, par un organisateur français, cela fait bien longtemps que nous en rêvions. La chimère était devenue une réalité future, quand la ministre des sports Roxana Maracineanu avait annoncé sa volonté de voir le MMA être pleinement légalisé dans l’hexagone. Avec le confinement beaucoup d’observateurs et d’activistes de notre discipline, avouaient à l’approche de l’été, leur crainte ne pas voir d’événements MMA se tenir avant la fin 2020 sur le sol français. Mais dernièrement, les choses se sont accélérées et c’est finalement la semaine du 5 octobre qui sonnera le gong de la première rentrée de l’histoire du MMA français. Et puisqu’après plus de 25 ans d’attente le public français méritait une orgie de fight, ce n’est pas un, mais deux évents qui auront lieu à Paris lors de la même semaine ! Cela commencera donc le jeudi 8 octobre du côté du Palais des Sports de Vitry avec le MMA Grand Prix, organisé par le Fight Sport Management (structure qui gère les carrières et/ ou l’image de David Bear, Laetitia Blot, Mickael Lebout, Alioune Nahaye, Damien Peltier, Charles Henri Tchoungui, Anthony Salamone…) et cela se poursuivra le samedi 10 avec la venue du Bellator sur le sol français.

Une fight card France versus reste du monde

Pour ce premier événement de MMA autorisé depuis sa légalisation en début d’année par la ministre des sports, le MMA GP se devait de mettre à l’honneur les combattants « bien d’chez nous ». L’organisation, qui s’est attaché les services de la légende Arnaud Romera au poste de conseiller, a rempli la feuille de route en sélectionnant quelques-unes des plus fines gâchettes hexagonale, pour lancer les hostilités. Dans une soirée qui aura des airs de France Vs. Europe, l’organisateur s’est grandement appuyé sur le réservoir de combattants FSM pour garnir la carte. Hier nous avons craint que les annonces du Ministre de la santé, Olivier Véran, contraignent l’organisation à un report. Il n’en fut rien. Seule incidence réelle, la capacité d’accueil qui est finalement ramenée à 1000 personnes, au lieu des 1300 prévues. Cette soirée du MMA GP, nous y reviendrons dans quelques jours pour en analyser la carte. Stay tuned!

CARTE DU MMA GP1

Welterweight (-77 kg) : Mickael Lebout (19-10-3 / ObyFight, France) Vs. Joao Bonfim (8-5-0, Portugal)

Welterweight (-77 kg) : Karim Ghajji (1-1-0, France) vs Andrey Zubenko (2-4-1/ Sparta Gym, Ukraine)

Bantamweight féminine (-61 Kg) : Laetitia Blot (0-0-0/ Science Duca, France) Vs. Silvia Leonora Nascimento (0-2-0, Portugal)

Middleweight (-84 kg) : Pierre Rouvière (France) Vs. Ben Zakar (5-0-0, France)

Featherwight (-66 kg) : Alioune Nahaye (8-2-0 / ObyFight, France) Vs. TBD

Lightweight (70 kg) : Kevin Fall (4-5-1, 1NC / ObyFight, France) Vs. Nicolas Di Franco (5-1-0/ NR Gym, Belgique)

 

#Enfiiiiin

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>