Brave CF 35 – Fight vidéo : retour sur les combats de Sène & Tounkara

Si la soirée française au Brave CF 35 s’était arrêtée à  la fin du premier round du combat opposant Pape Lamine Sène (3-2-0 / Bulgarian Top Team) à Ion Grigore (7-1-0 / Team Agon), notre bilan aurait été tout autre. Le poids lourd lyonnais venait, en effet, de livrer un premier round en forme de « masterclass ». Plus actif, plus précis en boxe et plus efficace sur son amenée au sol, Sène s’adjugeait le round sans contestation possible. Il était alors difficile d’imaginer Grigore sortir de la cage autrement qu’avec une défaite supplémentaire enregistrée sur ses fiches Tapology et Sherdog. D’autant plus inimaginable, que Sène avait failli accrocher le KO sur un enchaînement d’uppercuts à la mâchoire de son adversaire et que le roumain montrait de vrais signes de fatigue. Mais c’est finalement le cardio de Sène qui le trahissait. Alors que le français avait entamé le second round avec la même emprise sur son adversaire, il craquait dans la dernière minute du round. Hyper rageant, tant (encore une fois) ce scénario paraissait improbable quelques secondes plus tôt. 

L’éclaircie française de la soirée sera donc venue de la prestation d’Abou Tounkara (5-1-0 / Atch Academy & BTT). De Brave-CF-35_Decision-Tounkara_MMA4Fightretour après sa longue blessure, le featherweight parisien devait affronter initialement l’expérimenté Andrey Barbarosa (6-7-0 / CSA Moldava). Un combat qui n’a pu voir le jour, puisque le moldave était été bloqué à la frontière par les autorités roumaine. C’est finalement un fighter local, Marvin Belecciu (0-1-0 / Lupii Albastri), qui acceptait de prendre le combat contre Abou en (ultra) short notice. Face à cet adversaire courageux, mais certainement encore trop juste pour une opposition du niveau de celle proposée par Tounkara, le sociétaire de la Atch Academy se montrait si à l’aise qu’on en oubliait presque sa blessure au genou d’octobre dernier. Si l’on met de côté le combat contre David Tonatiuh Crol, lors duquel il avait justement contracté cette blessure, Tounkara reste invaincu depuis le début de sa carrière. A tout juste 30 ans, il s’impose, sur le tard, comme un des prospects francophones les plus intéressants de sa catégorie. Il se saura désormais attendu. Si nous ne pouvons pas encore vous révéler sa prochaine étape, nous pouvons, en revanche, vous assurer que Tounkara reviendra dans la cage avant la fin de l’automne…
#Bilan
Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>