European BeatDown 8 : l’EBD s’associe au Brave CF pour son événement du 10 octobre !

Enfin ! Enfin… le MMA (francophone) reprend peu à peu ses droits. Dire qu’il nous avait manqué serait un euphémisme. Evidemment, comme souvent, l’UFC a tiré son épingle du jeu et a été en mesure de nous proposer du fight, alors la terre entière était à l’arrêt. Une dose thérapeutique appréciable, mais toutefois pas assez suffisante pour rassasier les junkies de MMA que nous sommes. Alors oui, nous vivons un véritable kiffe depuis quelques semaines, à chaque de réouverture de salle, à chaque annonce de combat. Aujourd’hui, cerise sur le gâteau, ce n’est pas un « simple » combat que nous traiterons dans cet article, mais le retour de la plus active des organisations francophone de MMA de ces trois dernières années, l’European BeatDown.

Nouveau partenariat scellé

Non content de nous annoncer le retour de l’EBD le 10 octobre prochain, les membres du staff de l’organisation belge, ont fait une annonce qui a fait grand bruit dans le milieu. Le huitième événement de la jeune histoire de l’European BeatDown EBD-8_Oudina-JeanGuillaume_MMA4Fightsera une co-promotion. L’événement sera en effet organisé de concert avec le Brave Combat Federation, l’organisation de MMA du Bahreïn, désormais numéro 1 sur le moyen-Orient. Cette position de leader de son marché local n’a jamais été une fin en soi pour le Brave. Depuis 2017 (soit un an après sa création), l’organisation a travaillé sur son expansion à l’international. On l’a ainsi vu organiser des galas en Angleterre, au Brésil, en Colombie, en Irlande, en Inde, au Maroc… Avec cet événement belge, le Brave CF met donc un premier pied dans la francophonie (une région qu’il regarde d’autant plus, depuis la légalisation du MMA sur le sol français). Pour le moment, le partenariat avec l’EBD a été scellé pour un événement, la porte étant ouverte si la collab’ s’avère fructueuse pour les deux partis. Outre la visibilité certaine qu’offre ce deal à l’European BeatDown, la collaboration aura un impact direct sur le main event du show (tenu secret pour le moment 😉 ).

La carte, l’équipe de l’EBD a commencé à en dévoiler les contours. Les premiers noms (Bolaji Oki, Alexis Jeanguillaume, Arif Krasniqi, Soufien Oudina) ont été divulgué sur la page officiel de l’organisation. Si dans sa version finale, la fight card du 10 octobre ressemblera à celle de l’événement annulé du 10 mars dernier, il ne s’agira pas pour autant d’un copié-collé. La grosse nouveauté résidera dans le tournoi featherweight qui sera organisé ce soir-là. Jamais, en effet, l’European BeatDown n’avait proposé un tournoi à quatre tête lors d’une de ses soirées. Ce tournoi (dont les demi-finales auront lieu sur l’EBD 8 et la finale sur l’EBD 9) permettra au vainqueur de faire main basse sur la ceinture des 66 kilos de l’EBD. Un titre qui compte désormais en Europe. Collaboration avec le Brave, organisation d’un tournoi, mais aussi Dôme de Charleroi pour lieu des festivités, cet EBD 8 sera celui de toutes les nouveautés pour les fans de l’organisation !

#Partnership

Yassin Hammachi de MMA4Fight 

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>