TFL 18 – N. Imavov Vs. Gluch : Première ceinture pour la moitié de la fratrie Imavov

Un Imavov (talentueux) peut en cacher un autre, 2019 nous l’a confirmé. Les supporters du MMA francophone connaissaient déjà très bien Dagir (12-3-1/ MMA Factory), le frère aîné, cette année ils ont découvert un peu plus Nassourdine (7-2-0 / MMA Factory). Le cadet a, en effet, enchaîné trois victoires lors de l’exercice en cours, rentrant de ce fait dans la liste des welterweight français à avoir à l’œil. Les fratries dans le MMA ? Rien de bien nouveau, tant les brésiliens (les frères Freire, Machida, Nogueira…) que les américains (les duos Diaz, Lauzon, Pettis, Shamrock…) ont perpétué cette tradition depuis trente ans. En France, les fratries Fernández, Schiavo ou Riccio ont confirmé que le MMA était parfois aussi une affaire de famille dans l’hexagone. Les frères Imavov ont donc repris le flambeau, en compagnie leur partenaires d’entrainement, les Lapilus Borthers.

Nassourdine sort de l’ombre

Si les deux dernières saisons n’ont pas forcement été fructueuses pour Dagir (seulement un petit combat en 2018 et en 2019 pour l’ainé de la fratie), les exercices 2017 et 2019 ont en revanche permis  à Nassourdine de se construire un Sherdog « sexy » (cinq victoires engrangées lors de ses six derniers combats). Samedi soir dernier (le 28 septembre), il a confirmé cette belle passe de la plus belle des manières, en allant chercher la première ceinture de sa carrière. En Pologne, sur la carte du TFL 18 (pour ThunderStrike Fight League), Nassourdine Imavov affrontait Matteuz Gluch pour le titre welter de l’organisation. Comme dans 85% de ses combats, le factorien a mis fin au combat avant la limite. Gluch contraint à l’abandon après s’être blessé, Imavov est ressorti de la cage avec la ceinture autour de sa taille. Une victoire qu’il a certainement fêté dignement avec son premier supporter nommé Dagir…

#BrotherInCrime

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>