Bellator London, Bosuku Vs. Edwards : le ‘Mutant’ de la Old School fera ses débuts pour l’organisation le 22 juin

Depuis que le Bellator délocalise ses événements hors des États-Unis (en Europe essentiellement), le nombre de français passés par l’organisation a considérablement augmenté. Ces deux dernières années, Samba Coulibaly, Peter Ligier, Alex Lohore ou Ibrahim Mané ont tous eu leur chance d’y briller. Le 22 juin, Cette liste s’allonge un peu plus avec le nom de Jonathan Bosuku (7-4-1 / Old School Academy). Une sacré opportunité pour un combattant qui n’avait connu jusqu’à lors que les honneurs d’organisations « locales ».

La récompense du travail de l’ombre

C’est en effet la conclusion que nous avons posé au moment de l’annonce du contrat (pour un combat pour le moment) signé entre le Bellator et Bosuku. Car le kiné homme de 23 ans n’est pas du genre à faire du bruit, ou à se construire une image sur les réseaux sociaux. Comme beaucoup de ses coéquipiers de la Old School Academy (Mickael Aljarouj, Christopher Sengele…), Bosuku s’exprime dans la cage, pas ailleurs. Des valeurs d’humilité déjà cultivées leur coach, Gaëtan Hurtel, au moment où il était combattant. Mais à force de bonnes prestas, le travail fini toujours par payer ! Depuis deux ans et demi, Bosuku enchaîne les belles prestations. Cinq victoires et un match nul, voilà qui attire forcément les regards. Sa dernière sortie en date – un draw contre le très expérimenté Vincent De Guerra (25-20-1 / Team Warriors), chez lui à Marseille – a prouvé que le ‘Mutant’ de la Old School pouvait désormais se frotter aux meilleurs middleweight continentaux. C’est justement l’un d’eux qu’il affrontera sur la carte du Bellator London. Il fera face au prospect anglais le plus chaud de la caté’, Fabian Edwards (7-0-0 / Ultimate Training Centre). Avec dix-sept victoires pour zéro défaite, chez les amateurs comme chez les pros, une propension à finir les combats avant la limite (86% de victoire par TKO ou soumission) et une envergure de malade (Edwards mesure près d’un mètre quatre-vingt-dix), le combat du 22 juin aura tout d’un test pour Bosuku. Mais s’il le passait avec succès, de très belles opportunités pourraient s’ouvrir à lui ! Car en plus d’affronter un des prospects les plus en vu du pays, il partagera la carte avec des vraies stars de notre sport : Paul Daley, Melvin Manhoef, Frans Mlambo, Gegar Mousasi, Erick Silva.

#OpportunitéàSaisir

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>