SHC 13 – Fightcard : après Booba & Kaaris, les deux premiers combattants pros annoncés

Booba Vs. Kaaris. Si vous êtes un fidèle de MMA4Fight, vous avez certainement noté que jamais nous n’avons évoqué ce combat. Pas un  article dans nos colonnes, point de post Facebook  et même pas une petite photo partagée à la volée. Et pourtant le feuilleton a fait les choux gras et les gros titres depuis cinq mois. Média rap, généralistes ou pseudo spécialistes de la bagarre, tous ont couvert le futur combat et ont donné (au passage) leur avis. De notre côté le point de vue était clair : Point de papier dédié à l’affrontement entre deux hommes, dont le niveau peine à atteindre celui de pratiquants « classe C », alors que nous avons du mal à couvrir toute l’actu du MMA français.

Pourquoi un article maintenant ?

La question peut être légitimement posée et la réponse est en réalité assez simple : depuis de vrais professionnels du MMA SHC-10_Lebout-Gallon_MMA4Fightsont entrés dans la danse. En amont de cela, c’est Raid Salah, le fondateur du SHC, qui est devenu le promoteur du futur combat. Son passage à TPMP a beaucoup fait jaser, mais au vu du rayonnement médiatique des deux hommes, il s’agissait certainement d’une « étape obligée ». Mais difficile de cantonner le promoteur suisse à cette apparition dans l’émission de C8. Ce serait effectivement oublier que depuis dix ans, le fondateur du SHC a offert au public quelques-uns des événements les plus mémorables de l’histoire du MMA francophone lors des des dix dernières. Le treizième SHC de l’histoire aura donc pour main event l’ultra médiatique Booba Vs. Kaaris et si nous devions voir le verre à moitié plein, nous dirons « après tout, tant mieux ! ». Car cet événement, devrait permettre à un grand nombre de fighters francophones de se retrouver sous les feux de projecteurs qui leur sont généralement refusés. Cette analyse Mickael Lebout l’avait partagée il y a environ deux mois sur ses réseaux officiels. A ce moment-là le vétéran de l’UFC n’avait pas encore été annoncé sa présence sur le show de décembre. C’est le SHC qui s’est chargé d’officialiser la nouvelle, jeudi 9 mai sur son compte Instagram. Après Yassine Belhadj et Charles Teyssier lors du SHC 12, le Team ObyFight a d’ores et déjà booké un de ses athlètes vedettes sur la future… et n’est peut-être qu’un début. Le premier combattant dont la présence avait été officialisée par la promotion suisse est également un représentant d’une des grandes équipes de MMA de l’hexagone. C’est par l’annonce de la présence du sociétaire de la Snake Team, Kevin Petshi (16-5-0), que le SHC avait commencé à teaser son événement de décembre prochain. Après avoir parfaitement commencé l’année en remportant son combat de pancrace contre le brésilien Felipe Maia lors le Roi du Fight 2019, Petshi retrouvera donc le MMA en décembre. La présence de deux des meilleurs combattants français de leur catégorie respective semble indiquer que pour décembre prochain Salah et ses équipes devraient mettre les petits plats dans les grands. Et si  les revenus potentiels générés par le combat Booba Vs. Kaaris ont pour incidence la création d’un des plus grands galas de l’histoire du MMA francophone… Tant mieux !

#EtMaintenantLesChosesSérieuses

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>