Stars Night 2019 – Fight card : Bosuku, Chouchane, Del Guerra & Oudelha au programme

Depuis toujours les galas montés par Mohamed Amara sont en grande majorité construit autour de combats de K1. Puisqu’il s’agit de la discipline sur laquelle le promoteur des Stars Night s’est toujours concentré, il lui reste assez logiquement fidèle. Mais Amara est aussi un homme qui vit avec son temps. Dans le sud de la France (comme un peu partout sur le territoire en réalité), le MMA a pris une place de plus en plus grande dans le cœur des fans de sport de combat. Dès le début des années 2010, Amara a donc commencé à programmer des combats de pancrace sur les cartes de ses shows. Depuis il n’a jamais arrêté de le faire. Il faut dire que la scène marseillaise regorge de talents… Il aurait tort de se priver ce vivier.

Deux chocs au programme samedi 23 février

Le premier combat de pancrace de la carte sera une affiche Marseille Vs. Paris. De quoi faire monter la température dans la salle de Sports Maurice Piot de Vitrolles ! Stars-Night_Del-Guerra-Vs-Bokusu_MMA4Fight(24-20-0 / Team Warrior & Team Duca), le combattant marseillais le plus expérimenté du game, sera opposé à Jonathan Bosuku (7-4-0 / Old School Academy). Amara nous rejoue un remake du combat entre briscard et le jeune loup. Bosuku est parfait dans le rôle, même s’il traîne ses guêtres depuis un moment dans le game. Car bien qu’il n’affiche que 23 au printemps au compteur, le sociétaire de la Old School Academy compte tout de même plus de dix apparitions en carrière. Il reste sur cinq victoires de rang contre des noms du MMA français et européens (Julien Da Silva, Aymard Guih, Mikkel Kasper), mais jamais (si l’on excepte son combat contre Mickael Lebout, qu’il avait certainement pris trop tôt dans sa carrière) il n’a affronté un adversaire aussi expérimenté que Del Guerra. Le marseillais arrivera revanchard sur le ring, puisqu’il reste sur trois défaites lors de ses quatre dernières apparitions. Le combat contre Bosuku (qui se fera en deux rounds de cinq minutes) sera donc pour lui l’occasion de regonfler son capital confiance. Pour se faire, il pourra compter sur son public qui se déplacera certainement en masse pour lui donner de la force.

Les deux autres combattants de MMA (de pancrace du moins) de la carte du Stars Night 2019 pourront logiquement compter eux aussi sur un soutien massif. Et pour cause, Ghiles Oudelha (3-2-0 / Sambo Saint-Pierre) et Yazid Chouchane (5-1-0 / GP Sports & Team Duca) seront eux aussi « à la maison » et devraient drainer dans leur sillage une foule de supporters. L’enjeu du combat donnera certainement un surplus de motivation aux deux hommes, puisque la ceinture lightweight de l’organisation sera l’enjeu majeur du combat. Pour Chouchane, il s’agira d’une nouvelle escapade en pancrace, lui qui officie également sur les terrains de rugby à 15 (il est notamment international algérien). Absent des aires de combats depuis sa défaite contre Yves Landu, en mai 2017, sa présence constitue en soi un petit événement. Ghiles Oudelha lui a combattu en 2018. Mais cela fait tout de même huit mois qu’on ne l’a pas vu en action. Présent sur la deuxième édition de l’Octogone Marseille, il s’était imposé dans un autre duel 100% sudiste, contre Yazid Boussaha. Un choc entre régionaux de l’étape et une confrontation Marseille/ Paris, le Mohamed Amara a été inspiré. Plus que deux petites semaines à patienter avant de connaître les résultats de ces très belles affiches…

#NuitDesEtoiles

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>