ICF 7 – Nahaye Vs. Cogliandro : première ceinture en MMA pour le sociétaire du Venum Training Camp ?

La dernière apparition d’Alioune Nahay dans la cage nous avait particulièrement impressionnée. Alors qu’il s’était tenu éloigné des surfaces de combat durant plus de douze mois, on avait retrouvé un Nahaye offensif, aérien, sûr de son fait en somme, au soir du SHC 12. Un Nahaye finisseur également, puisqu’il avait validé sa victoire contre le brésilien Lucas Wiliam, par soumission. Une sortie réussie qui, on l’espérait, ne serait pas la seule de 2019 pour le parisien. Quelques semaines après cette douzième édition du SHC, Sébastien Laurent, le match Maker de l’European BeatDown, annonçait la présence de Nahaye sur la carte de l’EBD 4. Il devait y affronter Ylies Djiroun, un combat qui ne se faisait finalement pas. Il faut dire qu’entre le moment de l’annonce de cette affiche entre deux des meilleurs lightweight (featherweight) français et l’événement, les deux hommes ralliaient la même équipe, le Venum Training Camp de Daniel Woirin. Difficile dans ce cadre d’opposer les deux hommes dans la cage, vous en conviendrez !

Nahaye en challenger au titre 

Nahaye aura dû finalement patienter quatre mois de plus pour retrouver la cage. Ce sera en Italie, mais ce sera (surtout) pour une ceinture, featherweight cette fois-ci. Il découvrira une organisation qui fait beaucoup appel au français ces derniers mois, l’ICF (pour Italian Cage Fighting). Après Aymard Guih, Souk Khampasath et Mohamed Sayah, ce sera donc au tour d’un autre représentant du MMA français de s’y produire le 9 février. Et c’est contre le tombeur de Kampasath que Nahaye livrera la première bataille de sa carrière en Italie. Les match-makers de l’ICF ont fait du français le challenger de l’actuel champion lightweight, Walter Cogliandro (8-0-0 / Cardano Top Team). Un titre qu’il avait remporté contre « Souky ». A 27 piges Cogliandro est considéré comme une des valeurs montante de la botte, à la bourse des arts martiaux mixtes italiens. Son profil de finisseur (76% de victoire avant la limite) en fait un adversaire redoutable. Alioune aura donc un sacré défi à relever pour sa première de 2019. Il sera ensuite temps de souhaiter au sociétaire du Venum Training camp de combattre plus qu’une petite fois cette année. Mais puisqu’il est désormais affilié à la Bulgarian Top Team Management, les opportunités de fight devraient se faire plus récurrentes. Et ce sera encore plus le cas avec une deuxième ceinture autour de la taille…
#TitleShot
Yassin Hammachi de MMA4Fight 

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>