GFA 10 – Fight card : focus sur les défis des « main eventers » français D. Gallon & R. Molodij

Gladiator Fighting Arena, le retour ! Depuis quelques semaines, Jean-Francois Billon, le créateur de l’événement, communique sur la prochaine édition qui se tiendra le 23 mars prochain, du côté de Nîmes. Comme à son habitude, le promoteur hispanophile et son équipe ont travaillé sur une carte avec un visage international. L’entièreté de la Fight card, nous aurons l’occasion d’y revenir dans un futur article. Mais dans celui-ci, nous nous concentreront sur les deux combats les plus attendus de la soirée… le co-main évent et le main event. Des combats qui concerneront des français, vous l’aurez compris !

Deux ceintures qui restent en France ?

Ce sera, en effet, l’enjeu majeur des combats pour les titres featherweight et welterweight du GFA. Car dans les deux GFA-10_Machado-Vs-Gallon_MMA4Fightdivisions les français, Roman Molodij (7-4-0 / Pro Fight Team) chez les moins de 66 et Davy Gallon (16-7-2 / Adrénaline Fight Team) chez les moins de 77, seront opposés à des hommes venus du continent sud-américain. Pour Molodij, le danger viendra du Costa Rica. Jean-Francois Billon s’est appuyé sur une filière qu’il connaît parfaitement (il a habité dans le pays au début des années 2000), pour dénicher l’homme qui disputera la ceinture featherweight au jeune combattant nordiste. Benjamin Jiron (8-2-1 / MMA Costa Rica) effectuera pour l’occasion le premier combat de sa carrière hors des frontières sud-américaines. Pour Molodij, ce sera le deuxième combat de l’année, puisqu’il fera ses débuts pour le Cage Warriors le 2 février à Bruxelles, lors du CW Academy. Chez les welters, Davy Gallon se présentera sur le ring avec le statut de challenger. Il tentera, en effet, de faire descendre de son trône l’actuel champion brésilien de la division, Sydney Machado (10-6-0 / Machad BJJ). Machado s’était emparé du titre sur la quatrième édition du GFA en s’imposant contre Sébastien Garguier et l’avait victorieusement défendue sur le GFA 9 de mars dernier. C’était encore une fois contre un français, l’homme de la MMA Pancrace Académie, Jean Dutriaux. Depuis, le brésilien n’a pas recombattu. Gallon lui non plus n’a pas été hyper actif en 2018. Un seul combat, au Babilon MMA 3 en Pologne et une défaite concédée, contre le local Daniel Skibinski. Pour les deux hommes, il s’agira donc quelque part d’un combat de retour… Et ce sera pour une ceinture ! Deux ceintures, quatre combattants et 50% de chance de les voir rester en France !

#MainEvent

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>