ICF 6 – résultats : retour sur les défaites de A. Guih & M. Sayah

Samedi soir (15 décembre), deux français étaient dans la cage de l’IFC, pour la sixième édition qui se tenait à Vérone. Deux français, pour un grand écart géographique, puisque le nord de la France était représenté par Mohamed Sayah (7-6-1 / MMA Factory), quand le sud l’était par Aymard Guih (12-10-1 / Team FKA). Malheureusement pour les représentants du MMA tricolore, le bilan de la soirée est finalement négatif, puisque les deux hommes se sont inclinés.

Baisse de régime pour Sayah 

Nous l’avions souligné dans un précédent article, pour Mohamed Sayah, l’enjeu de ce combat était à multiplier par deux. Il effectuait son retour à la compétition après treize mois passé loin des soirées de galas et c’est pour sa nouvelle équipe, la MMA Factory, qu’il revenait dans la cage. Contre l’italien Manolo Zecchini (7-1-0 / Stabile Fight Team), les choses semblaient bien démarrer. Face à ce grand spécialiste du (T)KO, Sayah faisait valoir son stand-up et sa capacité à ne pas rester le dos ferré au sol, héritage de ses années passées dans le judo. Il prenait même le dos de son adversaire, pour tenter un étranglement arrière qui semblait bien engagé. Mais alors que le combat était arrêté par l’arbitre pour donner l’occasion à Zecchini de récupérer, après que Sayah lui ai mis involontairement le doigt dans l’œil, c’est finalement le nordiste qui était arrêté par l’arbitre. Au premier visionnage de la vidéo, difficile de vraiment saisir la raison de cet abandon. Après nous être renseigné, nous avançons, du bout des lèvres, que c’est en raison d’une vraie baisse de forme, conséquence d’une possible chute de glycémie, que Mohamed Sayah a fait le choix de signifier sa reddition. Dur retour au combat donc pour le néo sociétaire de la Factory de Fernand Lopez, qui nous expliquait avoir senti dès les premières secondes être dans l’incapacité d’envoyer le moindre jab.

Guih ne se trouve pas d’excuses

Aymard Guih lui aussi s’est donc incliné, mais contrairement à son compatriote, il aura pu aller au bout des trois rounds. ICF-6_Résultat-Guih-Rubino_MMA4FightC’est en effet à la décision que le marseillais s’inclinait finalement. Une défaite non sans avoir lutté et sans avoir fait le spectacle (il rentrait dans la cage grimé en Black Panther de Marvel), puisque c’est finalement à la décision partagée que les juges octroyaient la victoire au local Angelino Rubino (8-4-1 / Warriors Vérone Fight Team). Sur cette décision, Guih aurait pu s’épancher et crier à l’injustice, sa réaction a été bien différente : « Ça n’a pas été un bon soir pour moi. Je perds sur décision partagée, on connait la politique à l’extérieur mais je ne trouve pas d’excuses au contraire. Je n’ai pas assez taffé pour mettre tout le monde d’accord et j’ai laissé mon sort aux mains des juges. Je sais sur quoi travailler et apprendre à me faire vraiment plaisir avant tout… bien plus que je le fais actuellement ». Une réaction digne qui vient clôturer une soirée qui n’aura pas souri au MMA français…

#Bilan

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>