100% Fight 38 : Fight card, trailers & analyse !

en dix années les 100% Fight a toujours fait la part belle aux fighters étrangers. Si l’organisation a toujours pour objectif d’offrir une vitrine aux combattants français, Stéphane ‘Atch’ Chaufourier et ses équipes ont souvent offert au public parisien des affiches internationales. Mais rarement une carte du 100% avait été aussi internationale que celle de l’événement du 8 décembre prochain ! Pour cette carte qui se tiendra dans l’enceinte de la mythique salle parisienne, l’espace Japy, onze combats prévus, dont quatre affiches internationales au programme.

Deux titleshot au programme

Deux de ces affiches auront pour enjeu une des ceintures de la plus active des organisations française. Dans le main event, 100-Fight-38_Teto-Gomis-Poster_MMA4FightYves Landu (9-1-0 / Snake Team) remettra son titre lightweight en jeu contre l’expérimenté/ l’hyperactif (déjà douze combats cette année) brésilien Guilherme Cadena Martins (19-12-0 / Peposo Team). Le bonhomme a déjà fait un passage au 100% Fight. C’était en début d’année, lors du tournoi featherweight, qui avait été mis en place pour définir le nom du successeur du champion, Salahdine Parnasse (qui avait laissé son titre vacant). Cette fois-ci, c’est dans sa caté’ des poids légers qu’il fait son retour. En face, le sociétaire de la Snake Team défendra pour la première la ceinture qu’il avait remporté contre Nayeb Hezam. Le co-main event, lui, aura pour enjeu la ceinture de la caté’ du dessous, les featherweight. Pour William Gomis (4-2-0 / Atch Academy) aussi il s’agira d’une première défense. Après s’être emparé de la ceinture en janvier, le néo-sociétaire de la Atch Academy revient sur le ring avec pour objectif d’entamer 2019 avec le même statut, celui de champion. Pour le conserver, il devra s’imposer contre un brésilien hyperactif, Carlos Eduardo de Azevedo (13-15-2 / Peposo Team) AKA ‘Teto’. Il y a deux semaines (le samedi 17 novembre), le brésilien l’avait emporté contre le revenant Jean Loua. On espère qu’il ne clôturera pas son année avec une nouvelle victoire contre un français.

Une carte riche en grosses affiches

Outre ces deux grosses affiches en fin de gala, Atch s’est attelé à monter une carte (très) sexy pour le dernier rendez-vous 100-Fight-38_Aljarouj-Gomez-Poster_MMA4Fightqu’il a fixé à son public cette année. La Old School Academy sera l’une des équipes les plus représentés de la soirée, avec la Peposo Team et la Atch Academy. Michael Aljarouj (5-2-0 / Old School) fera son retour sur un ring qu’il connait bien, mais pour la première fois de son histoire au 100%, ce sera pour affronter un adversaire venu de l’étranger. Après Cadena Martins  et ‘Teto’, la Peposo Team nous présentera un autre de ses représentants, le bantamweight dominicain Ronny Gomez (5-8-0). Pour le ‘Soldier’ de la Old School, il s’agira d’un gros défi, car l’homme venu des Caraïbes a de la bouteille. Présent depuis cinq ans sur le circuit, Gomez a en effet eu l’occasion de se produire pour quelques-unes des plus prestigieuses organisations européennes, comme l’AFL ou le M-1 Challenge. Pour Aljarouj ce combat aura donc vraiment valeur de test.

La logique sera la même pour son compagnon d’entrainement, Christopher Sengele (5-4-0 / old School Academy), et ce 100-Fight-38_Peltier-Sengele-Poster_MMA4Fightmême si pour lui l’affiche ne sera pas internationale. Atch a en effet monté un superfight hyper alléchant entre deux plus gros espoirs de la catégorie lightweight en France, Christopher Sengelé, donc, et Damien Peltier (9-8-1 / Team Chapa Quente), qui évolue habituellement dans la caté du dessous. Même s’il exporte de plus en plus ses talents de fighter (on l’a vu en Belgique, au Canada et en Russie ses deux dernières années), Peltier reste fidèle à une organisation dans laquelle il a ses habitudes (il effectuera son huitième combat au 100% Fight). Pour Sengele, il s’agira d’un retour aux affaires après  avoir été privé de combat en février dernier à l’XFN 5, en raison du comportement puéril de son adversaire (une vidéo qui avait beaucoup buzzée). Enfin, le dernier combat international de la soirée sera une guerre de rookies. L’espoir de la Atch Academy, Zoheir Belhadj (2-1-0), affrontera un Gianni Fernandez aperçu en novembre sur le 100% Fight 37 contre  Moris Boleian. On vous laisse avec la carte de ce show qui promet.

Billetterie FNAC: https://bit.ly/2zO5ndw

La Carte complète du 100% Fight 38

Championnat Lightweight (-70Kg) | Main Event 🏆 : Yves Landu  Vs. Guilherme Cadena (Brésil)

Championnat Featherweight (-66Kg) | 🏆 : William Gomis Mendy Vs. Teto Teranossa (Brésil)

Superfight bantamweight (-61Kg) : Michael Aljarouj Vs. Ronny Gomez (République Dominicaine)

Superfight strawweight (-57Kg) : Abdellah Bellaoui Vs. Franck Raheriarijaona

Superfight bantamweight (-61Kg) : Zoheir Belhadj Vs. Gianni Fernandez

Superfight bantamweight (-61Kg) : Moris Boleian Vs. Hicham Rachid

Superfight featherweight (-61Kg) : Hermann Grebaba Vs. Moustapha Aida

Superfight lightweight (- 70Kg) :  Christopher Sengele Vs. Damien Peltier

Superfight welterweight  (-77Kg) : Mickael Marie Vs. Karim Benada

Superfight light heavyweight (-93Kg) : Aniss Arrouf Vs. Oumar Sy

SUPERFIGHT -120Kg
Rony Bouzy vs Gianny Mitori

#DernierShowDeLannée

Yassin Hammachi de MMA4Fight 

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>