HFC 16 – Résultats complets, débrief et fight vidéo…

Avec l’OFC en Belgique, le Hard Fighting Championship est depuis près de dix ans (l’organisation fêtera cet anniversaire l’année prochaine) une plateforme de lancement pour un grand nombre de combattants français, dans les régles du « vrai » MMA. Samedi dernier (17 novembre), Jean Michel Foissard et Aziz Raguig organisaient le cinquième événement siglé HFC de l’année 2018. Peu d’organisations francophones et même européennes peuvent se targuer d’en avoir fait autant ! Contrairement aux précédentes édition de l’année, le staff du HFC n’avait pas de gros noms  sur la carte de samedi. Mais l’absence des Bosuku, Benali, Djiroun, Guih, Giacalone, Morciano et consorts, n’aura pas empêché le public d’assister à un excellent show.

Des combats de haut niveau

Le combat entre le lutteur Islam Taissumov (2-0-0) et le sociétaire du TL Team Thomas Lanteri (0-1-0) aurait été presque HFC-MMA-16_Photo-Simo-Buchune raison suffisante pour assister à la soirée. Patient, Taissumov aura attendu de livrer seize combats amateurs en pancrace, avant de se lancer en MMA. Un choix payant, puisqu’après avoir remporté le premier au Killacam en juillet dernier, il récidive au HFC. Un autre lutteur aura brillé sur le show, le revenant Osman Minbatirov (2-3-1 / Team FKA). Entre 2012 et 2014 le jeune homme, alors installé en Belgique, avait impressionné à chacune de ses apparitions… y compris quand la victoire ne venait pas couronné son investissement dans la cage. Il faut dire qu’Osman avait alors notamment affronté des garçons aujourd’hui devenu des stars de la discipline en France (Taylor Lapilus et Teddy Violet). Contre Skikem Bouali (2-2-0 / Bushido Académie), il aura fêté son retour aux affaires après quatre années d’absence de la plus belle des manières… Une victoire ! On espère ne pas avoir à attendre quatre nouvelles années avant de revoir ce combattant pleins de promesses à l’action. Enfin, le KO de la soirée est à mettre au crédit du lightweight du team Hybrid Factor, Axel Tchapnda (1-0-0). Après un combat hyper serré, l’homme de Carcassonne trouvait l’ouverture et finalisait Cédric Randrianasolo. Seul petit regret de la soirée, l’absence d’Antoine Bensimon, qui se voyait privé de combat à moins de 24 heures du début du show. Son partenaire d’entrainement, le jeune Oussama Rahim, aura prouvé que la relève pousse à la porte du côté du Team ObyFight. Nous vous laissons avec le replay de la soirée, afin de vous faire votre propre avis…

Résultats complets du HFC 16  (Casino de Basel)

Featherweight – Oussama Rahim (France) bat Dalibor Bogdanov (Macédoine) par TKO, round 2

Bantamweight – Frédéric Morlon (France) bat Batsukh Uuganbayar (France) par soumission (rear nacked chocke), round 1

Flyweight – Morgane Dehaye (France) bat Marjolaine Gilbert à la décision unanime

Welterweight – Jack Nicola (France) bat Mathieu Rakotondrazanany (France)

Light heavyweight – Samuel Akesse (France) bat Baptiste Lota (France) par TKO, round 1

Featherweight –

Featherweight – Islam Taissoumov (Russie) bat Thomas Lantéri (France) par soumission (rear nacked chocke), round 1

Lightweight – Axel Tchapnda  (France)  bat Cédric Randrianasolo (Madagascar) par TKO, round 1

Middleweight – Kendra Wilczyinski  bat Sarah Petzold (Allemagne) par TKO, round 3

Lightweight – Osman Minbatirov (Tchétchénie) bat Skikem Bouali (France) à la décision unanime

Welterweight – Yao Kurfess (Togo) bat Ionel Catalin Gheorghe (Roumanie) à la décision unanime

#Débrief

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Crédit 📸 : Simo Buch

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>