Bellator 211 – Mané Vs. Amedovski : ‘Ibra Kumité’ fera ses débuts pour l’organisation le premier décembre

Très actif en 2016 et en 2017 (sept combats à son actif, sans compter ceux disputés dans le cadre de l’émission ‘The Fighters), Ibrahim Mané (7-1-0 / Kumité Team) l’a moins été en 2018. Sa seule sortie de l’année, il l’effectuait le 28 avril sur la carte de l’EFC 69. Ce soir-là il validait la septième victoire de sa « jeune » carrière. Mané aura finalement dû attendre sept mois pour faire sa seconde apparition de l’année. Mais au vu de l’opportunité, le jeu en valait finalement la chandelle ! Car c’est pour une organisation du top 3 mondial qu’il combattra le premier décembre. Il fera en effet ses grands débuts pour le Bellator, à Gênes. Car si le Bellator s’est longtemps cantonné au territoire domestique, les États-Unis, Scott Coker (le CEO de l’organisation) a su s’ouvrir à de nouvelles perspectives. Dans cette logique ‘worldwide’, le continent européen a valeur de test, puisque le Bellator déporte régulièrement désormais ses shows en Angleterre, en Italie ou en Irlande. Sur la carte du Bellator 211, Ibrahim Mané aura fort à faire. Les match-makers ricains ont choisi de lui opposer un homme jusqu’à lors invaincu, le combattant macédonien Alen Amedovski (7-0-0 / Team Amedovski). Contrairement à Mané, ce middlweight installé en Italie ne découvrira pas la cage du Bellator à l’occasion de leur affrontement. Il y était déjà apparu en juillet dernier sur la carte du Bellator 203. S’il souhaite ne pas faire qu’un passage dans la cage de l’organisation américaine, Mané devra gagner (évidemment), mais aussi marquer les esprits. Avec son style tout en puissance, il dispose normalement des armes pour se faire – bien – remarquer…

#EntréeDansLaCoursDesGrands

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>