M-1 Challenge – Pierre Ludet : le jeune Diable de Stenay s’engage pour 6 combats avec l’organisation russe

Pierre Ludet a encore une bouille d’un lycéen, avec son physique, qu’il peut encore étoffer (oui, c’est bien le journaliste grassouillet qui ose dire ça…) on le croirait tout droit sorti d’un teen movie, mais quand le jeune homme est sur le ring ou dans la cage… Ces petites piques n’ont plus lieu d’être. Depuis le début de sa carrière pro (en octobre 2017),  il semble surfer sur une vague de sérénité et passe les étapes avec une facilité déconcertante. En 2017, alors qu’il n’avait que 18 ans, Ludet avait réalisé une fin d’année (et un début de mois de janvier) exceptionnelle  (victoire à l’OFC 17 contre l’un des meilleurs flyweight français, Sami Yahia, succès contre Steven Blot sur le HFC 12 deux et victoires dans le tournoi – semi-professionnel – de l’Integra FC) était passé tout près de l’award de la révélation française de l’année. Il a démarré 2018 sur les mêmes bases, deux combats, deux victoires, entre mai et juin, dont une obtenue pour sa grande première au M-1 Challenge. Une victoire expéditive, obtenue en l’espace d’un petit round contre le local Egor Filidov, qui a visiblement convaincu les décideurs de l’organisation russe de l’étendue du potentiel du garçon. Vadim Finkelstein, le Président du M-1, lui a en effet fait signer un contrat de six combats. Un bail de longue durée qui va permettre à Ludet de franchir step by step les étapes nécessaires à la construction d’une carrière et d’un palmarès cohérent et de confirmer tout le bien qu’on pense de lui ! Et un jour de 2022, nous espérons qu’un internaute avide d’infos sur l’une des têtes d’affiche du MMA français retombe sur cet article. Il se demandera alors certainement qui était le fou qui avait comparé l’athlète Pierre Ludet à un acteur pour early millénials…

#Contrat

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>