Budo 31 – Fightcard : M. Ben Lakhdar et A. Bordin dans La cage samedi

Le Budo n’est pas l’organisation britannique qui bénéficie d’une très  grosse couverture médiatique en France. Il faut dire que, malgré sa longue histoire (le Budo organisera le trente et unième show de son histoire le 7 juillet), la promotion galloise n’a pas les mêmes armes (de communication, de diffusion…) que le BAMMA ou le Cage Warriors. Mais, Si vous suivez assidûment l’actu’ du MMA français, vous avez certainement déjà vu ou entendu des choses passer à propos du Budo. Car un de nos français en est actuellement le champion de la catégorie lightweight, Konmon Deh. Et le 7 juillet, ce sont deux de ses partenaires d’entraînement à la MMA Factory, qui tenteront de suivre le chemin tracé par leur compère.

Deux lightweight à l’honneur

Le premier à sortir des vestiaires sera Mehdi Ben Lakhdar (1-0-0 / MMA Factory). L’année passée, à la même période, ce combattant au background de boxeur avait impressionné pour sa première pro au GFA 9. Ce soir-là, il affrontait un Dimitri Budo-31_Lilley-Bordin_MMA4FightKestelyn plus expérimenté que lui, puisque le sociétaire de la Gaillarde MMA affichait déjà quatre combats pros à son palmarès. Sur le Budo 31, cette configuration se répétera à nouveau. Car c’est un adversaire encore une fois rompu aux joies du combat que s’apprête à affronter Ben Lakhdar. Struan Croxson (3-0-0). En plus de son record immaculé chez les pros, le ‘Leek’ a de belles références chez les semi-pros, puisqu’il y avait remporté cinq de ses six combats entre 2014 et 2017. Pour le français, Croxson aura Donc valeur de test et une victoire le placerait de facto dans la liste des hommes à suivre ! Alexandre Bordin (8-3-0 / MMA Factory), lui, Avec ses victoires sur le circuit national, avant de confirmer sur la scène européenne a déjà largement passé ce step. Contre James Lilley (3-3-0), il cherchera à s’ouvrir de nouvelles opportunités dans une partie du continent où il n’a jamais combattu et où les opportunités de fight sont nombreuses. Cela passera par une victoire contre un gallois, également habitué à se produire sur les rings de boxe anglaise. Bordin pourra s’inspirer de l’exemple de son Team mate Konmon Deh (toujours lui), qui s’était imposé en novembre dernier contre ce même Lilley pour la ceinture. Les deux hommes auront à leur charge de clôturer de la plus belles des manières  la saison 2017-2018 de leur équipe, en ramenant un symbolique doublé !

#ADeuxCestMieux

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>