Brave CF 13 – Amoussou Vs. Cavalheiro : une défaite par KO qui fait parler…

Samedi (9 juin) soir, le Brave Combat Fédération organisait  le premier événement européen de son histoire. C’est sur cet événement que Karl Amoussou (24-9-2 / Martial Art Genève) effectuait ses débuts officiels pour l’organisation. Après Mehdi Baghdad et David Bear, il était le troisième français cette année à combattre pour la première fois dans la division welter de l’organisation basée au Bahreïn. Nous l’avions évoqué dans nos colonnes, pour cette première, il affrontait un client en la personne du brésilien Rodrigo Cavalheiro (22-7-0 / American Top Team). Nous espérions (forcément) une victoire de Karl, mais la rencontre a finalement pris une tournure que nous n’aurions su anticiper et (surtout) que nous ne pouvons que regretter. C’est sur un KO que le français s’est incliné. Un résultat frustrant quand on rappelle que jamais le ‘Psycho’ n’avait perdu de la sorte (deux défaites par TKO jusqu’à lors). Mais si le résultat est déjà frustrant, la manière l’est encore plus.

Un final polémique

Car ce KO, le français l’a pris alors qu’il semblait évitable. Dans le deuxième round, Cavalheiro assénait un middle à Karl. Ce coup faisait visiblement mouche au corps, mais après s’être tenu les flanc droit, Amoussou se protégeait les parties, tout en tentant de faire signe à l’arbitre du combat. L’homme en noir ne faisait pas le choix de marquer une pause, le brésilien envoyait donc une droite qui couchait Karl, avant de terminer par une seconde salve en ground and pound. Et autant dire que cette action polémique a créé le débat ces dernières heures dans la petite communauté MMA française. Certains voit une tentative d’Amoussou de gagner des secondes, d’autres accordent du crédit à la thèse de la coquille touchée dans une espèce de temps 2 du middle de Cavalheiro. Mais la réaction qui a, sans commune mesure, fait le plus grand bruit, fut celle de Tahar Hadbi. Quand Karl Amoussou avait signé pour le Brave, le Fighter franco-algérien n’avait pas fait de mystère sur le fait qu’il ne voyait aucun frein à l’idée d’affronter son ex partenaire d’entraînement de la MMA Factory. Sa réaction sur Ttwitter – « C’est ce qu’il se passe quand on parle trop @KarlAmoussou » – ne laisse pas de place au doute. Les deux hommes ne sont plus partenaires et ils n’ont pas conservé de liens particuliers. Depuis sa défaite, Karl, lui, n’a pas utilisé les réseaux pour donner son point de vue en revanche.

#ProtectYourselfAllTheTime

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>