Destiny MMA Fight Night 5 – Daguzan Vs. Cohen : chronique du français qui s’entraine au quotidien avec R. Doane, M. Holloway & Y. Meideiros

Il est français, mais il vit à Hawaii, s’entraine avec des champions tels Rusell Doane, Max Holloway, Yancy Meideiros ou Louis Smolka et il a déjà combattu en Chine, en Inde, en Californie et à Honolulu. Pour n’importe quel combattant de MMA français, Pierre Daguzan (5-2-0 / Gracie Technics & Hawaii Elite MMA) a la vie de rêve. D’autant plus qu’au départ rien ne semblait le destiner au MMA, si ce n’est pas un papa karatéka et fan du Pride. Car avant de s’installer en Chine en 2011, Daguzan était un rugbyman heureux d’évoluer depuis dix ans en fédérale 3, chez lui, à Versailles. C’est donc sur le tard que le français a découvert le MMA, au cours de deux passages en Chine, pays qu’il avait choisi pour effectuer des stages lors de ses études. Mais une fois sur place, les choses ont été très vites pour lui ! A peine six mois d’entrainement chez Silas Maynard, un américain implanté en Chine qui tente d’y développer la pratique, et Daguzan effectuait son premier fight pro’, lors de la SFL 2, en Inde. Une expérience « folle et géniale », selon ses propres termes, puisqu’il se retrouve sur la même carte que des stars mondiales tels que Todd Duffee, Ryan Healy, Ikuhisa Minowa ou Alexander Schlemenko, et qu’il est arbitré lors de son combat par un certain Herb Dean.

Il s’installe à Hawaï et découvre le très haut niveau

La suite, c’est l’histoire d’une rencontre, avec celle qui deviendra sa femme. La dame est originaire du cinquantième état des USA et comme Hawai-Elite-MMA_Daguzan-Vs-Mamiya_MMA4Fightlui, elle vit en Chine. Mais quand elle décide de retourner sur île natale, il trouve donc un job d’account manager dans une agence marketing hawaïenne et s’installe donc avec la dame. Sur place, il trouve de nouvelles structures pour s’entraîner et son employeur accepte d’aménager ses horaires pour lui faciliter la pratique du MMA à haut niveau.  C’est au sein du Gracie Technics (le team créé par Rylan Lizares et Ivan Flores) et du Hawaii Elite MMA (coaché par Charles Kipilii) qu’il se prépare techniquement, sparre et parfait sa condition physique. Une découverte sur le tard du « MMA à l’américaine avec beaucoup plus de professionnalisme » comme il l’expliquait à nos confrères de France Fight en 2016. Car il faut comprendre que c’est désormais avec les meilleurs (Max Holloway,  Yancy Medeiros, Liuis Smolka… que nous citions en début d’article) que Pierre Daguzan travaille au quotidien. Sur la scène hawaïenne, le français s’est déjà fait une petite notoriété, en combattant à deux reprises. Et la troisième échéance approche, puisqu’il sera à l’affiche du Destiny MMA Fight Night 5. Il affrontera Keenin Cohen (5-2-0 / Team Puna & Vital MMA), un homme qui détient le même record que Daguzan chez les professionnels. La vie d’un combattant de MMA somme toute classique… Sauf qu’elle s’écrit très loin des frontières de l’hexagone.

#FrançaisDuBoutDuMonde

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>