Lyon FC 10 – Fight card : forfaits en série pour l’événement du 16 juin, J. Bagal a du boulot…

Cinq ans après le premier Lyon Fighting Championship de l’histoire, le fighter/ promoteur Jean Bagal s’apprête à proposer le dixième événement siglé LFC à son public lyonnais. Une « performance » pour n’importe quel organisateur, mais qui prend d’autant plus de valeur, pour un Bagal qui, jusqu’à présent, n’était soutenu par aucun partenaires « pur MMA » de poids. Mais ce temps est visiblement révolu (on lui souhaite du moins), puisque pour le dixième LFC de l’histoire, SFR Sport 5 et Venum ont rejoint les partenaires officiels de l’organisation lyonnaise. Une bénédiction bienvenue pour Bagal qui voulait marqué le coup pour cette édition « anniversaire », en proposant le gala dans la magnifique salle de l’Astroballe (une salle dont la capacité d’accueil est de 5 500 personnes), mais qui a dû revoir ses plans en raison de la qualification de l’ASVEL pour les play-offs de Pro A. C’est donc dans la une enceinte que le public du Lyon FC, la salle Raphaël de Barros à Villeurbanne, que le soirée du 16 juin prochain se tiendra. Et autant dire que l’équipe lyonnaise avaient vu les choses en grand pour cette soirée de gala. Mais c’était avant d’être confronté à une flopée de forfaits…

Des superfight de haut niveau

La carte proposera en effet un grand nombre de superfight de très belles factures ! La catégorie flyweight (celle des combattants de moins LFC-10_Seydi-Vs-Tiengo_MMA4Fightde 57 kilos), nous offrira paradoxalement une des affiches les plus lourdes de la soirée. Deux des meilleurs combattants français de la caté’, Sami Yahia (7-4-0 / Evolution Pancrace) et Samir Faiddine (9-5-0 / MMA Factory), ont accepté de s’affronter. L’affiche sent déjà clairement la poudre, tant le marseillais et le parisien ne sont pas le genre d’hommes à jouer la carte de la stratégie stérile, une fois monté sur le ring. Après trois défaites en (toutes concédées à l’étranger), il s’agira d’un retour par la case pancrace pour Faiddine. Et le Factorien n’a clairement pas choisi la facilité pour ce come-back hexagonal ! Chez les featherweight, la premier combat de la soirée devait être une affiche internationale. Elle devait opposer le français Chafai Djedoui (3-5-0 / Yoseikan Budo Dojo & Team YBS) au brésilien Sidney Lisboa (2-7-0 / / Long Jing Académie & Brazilian fighters). Après le GFA et l’Octogone, Lisboa LFC-10_Faiddine-Vs-Yahia_MMA4Fightdevait donc continuer sa tournée des grandes organisations françaises. Mais il ne sera pas sur place, car c’est avec la main cassée qu’il a terminé son combat du week-end dernier contre Julien Lopez (le 26 mai lors de l’Octogone 2). Bagal devra donc trouver un remplaçant pour affronter un Djedoui qui se produira pour la première fois en pancrace devant son public (il ne  jusqu’à présent produit uniquement sur les cartes du 100% Fight). Le fight suivant mettra aux prises, un autre homme de la région (mais un stéphanois !), Yanis Cheurfa (7-3-0), à un parisien, Kevin Fall (4-4-1-1 / ObyFight). Le ‘Nino Brown’ de Saint-Etienne est un habitué du LFC (il y a combattu à cinq reprises) et il tentera d’y préserver son invincibilité contre un Fall de retour sur le ring lyonnais. Sa première apparition avait marqué le sociétaire du team ObyFight, puisque son combat contre Israel Vieira s’était terminé par une chute du ring.

Des title-shot à reconstruire

Rarement, de mémoire, nous avions vu une fight card autant décimé à deux semaines de l’échéance ! Jean Bagal va avoir du taf ces LFC-10_Del-Guerra-Vs-Mendoza-annulé_MMA4Fightprochains jours, et ce n’est rien de le dire ! Le combat féminin Zarah Fairn Vs. Arianna Cornio a purement et simplement annulé. La française ayant finalement accepté d’autres échéances à l’étranger. Ce sera aussi le cas du combat qui était censé opposer Damien Lapilus à Steve Polifonte. Les deux hommes devaient s’affrontrt pour la ceinture lightweight du LFC, mais puisque Lapilus s’est gravement blessé au genoux samedi en Pologne, ce combat ne pourra se faire. Et ce n’est pas tout ! Dans la catégorie du dessous, les featherweight (combattants de moins de 66 kilos), le title-shot devait opposer Aymeric Uneau (8-9-0 / Team Apash) à Jean Do Duc (5-2-0 / Sambo Saint-Pierre). Mais le marseillais s’est lui aussi blessé lors de l’Octogone 2. L’équipe du LFC devra donc lui trouver un remplaçant en short notice. Il devra le faire aussi pour Vincent Del Guerra. Le marseillais devait disputer le titre middleweight à Esteban Mendoza (5-10-0 / MMA Stratégie Lisses & LSA), mais ce dernier a dû annuler sa présence sur l’événement en raison de problèmes personnels. Nous vous le disions, Bagal va devoir travailler fort dans les quinze jours à venir…

La carte provisoire du Lyon FC 10

Tittle shot featherweight (-66kg) – Aymeric Uneau Vs. TBA

Tittle shot middleweight (-84kg) – Vincent Del Guerra Vs. TBA

Finale du tournoi lightweight (-70kg) – Banjougou Sidibé Vs. Girikhan Khamurzaev

Superfight flyweight (-57 kg) – Samir Faiddine Vs. Samy Yahia

Superfight  welterweight (-77kg) – Yanis Cheurfa Vs. Kevin Fall

Superfight featherweight (-66kg) – Chafai Djedoui Vs. TBA

Superfight lightweight (-70kg) – Kalifa Seydi Vs Stefano Tiengo Monteriso

#UneCarteàRepenser

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>