EFC Africa 70 – Zouak Vs. Lino : la ‘Lionne de l’Atlas’ première française sacrée dans une grosse organisation ?

En ce printemps 2018, le MMA français s’est vu offrir deux title-shot à l’EFC. Le premier était disputé par Philippe Rouch sur la carte de l’EFC 69, le 28 avril. Un combat dans lequel il s’inclinait contre le sud-africain J.P. Buys.  Samedi 26, Rizlen Zouak (3-0-0 / MMA Factory), sera donc la deuxième chance de titre pour la France (et le Maroc, pays de ses parents pour lequel elle a disputé les Jeux Olympiques en judo) de ramener une ceinture dans l’hexagone. Et comme Rouch, c’est contre un local, ou du moins « une » athlète locale, qu’elle tentera de réaliser l’exploit. Et ce n’est pas n’importe quelle combattante qui fera face à la sociétaire de la MMA Factory ! L’organisation et son match maker Graeme Cartmell, ont choisi d’opposer leur championne flyweight, Amanda Lino (3-1-0 /  Ballito Bulldogs), à la ‘Lionne de l’Atlas’. Non contente d’être déjà couronnée de la catégorie du dessous, la championne du monde amateur 2014 s’attaque donc à un doublé inédit à l’EFC. Un doublé que Rizlen Zouak refusera de lui offrir évidemment. Lino, une athlète déjà championne chez les flyweight certes, mais qui n’a connu qu’une seule défaite en carrière contre… une française ! En aout 2015, alors qu’elle disputait son deuxième combat professionnel, la sud-africaine s’inclinait contre la sudiste Isabelle Paré. Mais au vu des la tension déjà palpable entre les deux femmes sur les réseaux, Zouak ne devrait pas avoir besoin de ce chiffre pour trouver le surplus de motivation nécessaire à cette grande victoire sportive. Jamais une française n’a détenu la ceinture d’une grande organisation de MMA, il serait temps que cette stat’ bouge…

#TitleShot

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>