Mach Matsuri 2018 – Baudot Vs. Nakajima : échéance tokyoïte pour le ‘Black Samouraï’ de la MMA Factory samedi soir

Alan Baudot (6-1-0 / MMA Factory) n’est pas le plus médiatique des poids lourd léger français. Ce n’est pas que le bonhomme soit d’un naturel particulièrement discret. Nous l’avions croisé au soir de la première édition du Red Lions FC (soirée sur laquelle il coachait machmatsuriJean-Phael Promeneur) et l’homme nous était apparu comme quelqu’un d’affable. Mais même s’il n’est pas du genre à beaucoup (trop ?) utiliser les réseaux sociaux pour communiquer, une fois monté dans la cage ou sur le ring, Baudot fait tout pour se faire (bien) remarquer. Avant sa défaite dans le combat pour la ceinture light heavyweight de l’EFC Africa, contre le champion congolais Dalcha Lungiambula, jamais le ‘Black Samouraï’ ne s’était incliné en MMA. Mieux, si la ceinture de l’organisation numéro un sur le continent africain lui avait échappé, il s’était en revanche déjà emparé de celle de la même caté’ au sein de l’organisation japonaise, le Heat. Car c’est au Japon, un pays dans lequel il a été installé durant de longues années, que ce natif de Besaçon a débuté sa carrière de combattant. Et même s’il est désormais installé à Paris, Baudot a conservé de belles connections au Pays du soleil levant, qui lui permettent d’être encore régulièrement appelé par des organisations nippones. C’est donc samedi soir, sur la carte du Mach Matsuri 2018,  que le représentant de la MMA Factory s’apprête à faire sa première apparition de l’année. Un retour qu’il aura dû décaler à deux reprises, puisque ses combats au Centurion Fight Championship 2 et au Heat 41 avaient tous les deux annulés à quelques jours de l’événement. C’est le japonais Yuto Nakajima (0-2-0 / Wajutsu Keishukai Nagano) qui tentera d’empêcher Baudot de renouer avec la victoire. Pas sûr que le bonhomme ait toutes les armes à sa disposition…

#BlackSamouraï

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>