M-1 Challenge 90 – fights vidéos : retour en image sur les deux victoires d’El Anwar et Peltier !

Depuis quelques mois les français sont en réussites au M-1 Global et nous n’allons pas bouder notre petit plaisir chauvin ! Depuis « toujours » les français squattent les fight card des événements de Vladimir Finkelstein et de son équipe, notamment grâce au gros taf de l’ombre de David ‘Duca’ Ducanovic. Mais, nous le répétons souvent, il est dur (très dur) de s’imposer à la décision en Russie (surtout quand l’adversaire vient du pays de Poutine et Fedor). Mais ces derniers temps, donc, les new comers connaissent une réussite « insolente » sur le ring octogonal de l’organisation.  Cela a commencé avec les deux succès (par soumission) d’Arnaud Kerfallah (5-1-0 / Snake Team) en aout et octobre 2017, ce fut ensuite au tour de Mickael Lebout (17-8-2-1 / ObyFight) de s’imposer par KO contre Sergey Faley il y a vingt jours (le 10 mars dernier) et cette spirale positive s’est donc prolongée ce week-end (vendredi 30 mars) avec les succès de Bakary El Anwar (6-5-0-1 / Kongo Smashin Club) et Damien Peltier (9-8-1 / Team Chapa Quente). Le premier à se lancer sur le ring était Peltier. Il affrontait l’ouzbek Maksim Kuldashev (2-1-0 / Spart Fight), qui, comme lui, effectuait sa première apparition sur une carte du M-1 Challenge. Dans le premier round, Kuldashev collait bien un Peltier bien plus grand que lui et emmenait le combat au sol, une stratégie qui lui permettait de prendre de l’avance au pointage. Dans la deuxième reprise, l’ouzbek gardait la même ligne stratégique…. A tort ! Car si le sociétaire du Team Chapa Quente aime striker, il lui prouvait que le JJB était aussi (surtout ! Puisqu’il a obtenu 80% de ses victoires par soumission) une de ses armes. A quelques M1-Challenge-90_El-Anwar-soumission_MMA4Fightsecondes de la fin du deuxième round, Peltier parvenait à verrouiller un triangle et forçait Kuldashev à taper en signe de reddition. Le featherweight n’avait pas le temps de rentrer au vestiaire pour fêter sa victoire, car le combat suivant concernait l’autre français de la carte. Signe que le MMA tricolore est (parfois 😉 ) réellement une grande famille soudée, Peltier et Morgan Charrière Gomis  (qui était sur place pour coacher son partenaire d’entrainement) restaient aux abords du ring pour soutenir leur compatriote. Contre Alexander Popov (2-2-0 / Alligator) – une erreur s’était glissée dans notre article du vendredi 30 mars et nous vous avions présenté un homonyme comme étant l’adversaire de Bakary – le sociétaire du Team Kongo Smashin Club n’aura pas fait dans le détail. Il ne lui aura, en effet, fallu qu’une petite minute trente pour s’imposer sur une clé de cheville. Après ses deux défaites de 2015 et 2016 et la déception liée à sa victoire invalidée contre Andrew Clamp (pour vous rafraichir la mémoire sur cet épisode, c’est ici), El Anwar avait une énorme dalle de victoire ! Il l’a confirmé contre un Popov  Soirée parfaite donc pour nos deux frenchies ! Nous avons hâte de les revoir au M-1, tout comme il nous tarde de vivre la suite des aventures de Kerfallah, Lebout… Et tous les autres. ‘Duca’ a d’ors que quatre annonces de combats seraient bientôt faites !

#Doublé

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>