Brave CF 10 – fightcard & trailer : trois français sur l’événement du 2 mars…

On peut difficilement affirmer que la dernière édition du Brave CF ait été une franche réussite pour le clan français. Deux fighters représentants du MMA hexagonal, Elias Boudegzdame (14-4-0 / La Bonne Ecole)  et Tahar Hadbi (13-6-0-2 / ObyFight), s’étaient rendu dans la ville de Khalifa au Bahreïn pour participer à la neuvième édition du Brave. Mais sur place, rien ne s’était passé comme prévu… Brave-CF_Hadbi-fakhreddine_MMA4FightL’adversaire de Boudegzdame, le brésilien Lucas Martins (19-3-0 / Chute Boxe Diego Lima), ne satisfaisait pas à l’exercice imposé de la pesée et se voyait privé de combat par l’organisation. Elias quittait donc l’Emirat sans avoir combattu. Quant à Tahar Hadbi, c’est en début de deuxième reprise que son combat était arrêtée par l’arbitre, après que le libanais Mohammad Fakhreddine (10-1-0-1 / KnockOut Academy) ait exprimé son incapacité à continuer le combat après un coup dans les parties. La tension entre les deux hommes étant déjà exacerbée avant le combat, cet épisode avait le don de faire un peu plus monter la pression. Depuis les deux hommes se sont pas mal chamaillés sur les réseaux sociaux et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont hâte d’en découdre. Après deux « no-contest » (Habdi avait déjà connu pareil résultat contre Carl Booth lors du Brave 5) dans la cage de l’organisation des émirats, le sociétaire du Team ObyFight se présentera en Jordanie pour la victoire et rien d’autre.

Bear débarque, Boudegzdame défendra sa ceinture

Elias Boudegzdame sera donc lui aussi à nouveau mobilisé sur le même événement que son compatriote franco-algérien. Après les deux Brave-CF-10_Fightcard_MMA4Fightvétérans de l’UFC, Walel Watson et Masio Fullen, le staff du Brave a choisi un européen qui n’a pas (encore ?) eu les honneurs de la Big League, pour faire face à leur champion featherweight. C’est en effet le polonais Jakub Kowalewicz (9-3-0 / WCA Fight Team) qui tentera de s’emparer du titre de l’homme du Team La Bonne Ecole. Ce vétéran du KSW et de l’ACB reste sur trois victoires de rang, dont la dernière en date contre le brésilien Alex da Silva Coelho dans la cage du Brave CF. Contre cet homme à l’aise dans toutes les dimensions du combat, Elias boudegzdame tentera, comme à son habitude, de faire parler son sol sol cinq étoiles. Enfin, le dernier français de la carte sera aussi le « petit nouveau ». Pour David Bear (7-0-0 / ObyFight) il s’agira en effet d’une première au sein de la division welterweight du Brave Combat Federation. Ce ne sera pas le cas pour son adversaire, le ‘Lion jordanien’ Jarrah Hussein Al Silawi (9-2-0 / Al Taamari Team), qui connait parfaitement l’organisation. Après avoir fait ses débuts au Cage Warriors, puis longtemps squatté les cartes du Desert Force, Al Silawi a fait ses trois derniers combats dans la cage du Brave. Il aura de plus l’avantage de combattre devant ses proches contre David Bear, le tout lors du co-main event. Mais avec un bilan vierge de toute défaite, le combattant du Team ObyFight n’est pas du genre à se laisser impressionner par les références de ses adversaires. Il pourra de plus compter sur les précieux conseils des deux autres français de la soirée, qui, eux, connaissent parfaitement les acharnes d’un gala siglé BCF…

#TrioDeChoc

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>