European BeatDown 3 – Fightcard : Koné, Oudina, Di Franco… 7 combattants ajoutés à la carte

Début janvier le staff de l’European BeatDown annonçait la tenue du troisième événement de son histoire, le 17 mars prochain. Le 15 janvier, au moment de notre premier article sur le gala, nous avions la certitude que Zoumana Cissé (13-2-0 / Atch Academy), Georges Eid (6-2-0 / Tristar Lebanon), Peter Ligier (8-2-1 / LSA & MMA Fusion) et Gaetanno Pïrello ( 11-4-1 / Osman Gym), seraient de la partie. Depuis, l’équipe de l’EBD a ajouté pas moins de sept noms au casting. Parmi les « moins connus », on retrouve celui du belge Miguel Baudour (0-1-0 / Shaolin Team), multiple champion de Belgique amateur, qui effectuera son deuxième combat chez les pros et à l’European BeatDown (il était présent European-BeatDown-3_Abdel-Rahmane_MMA4Fightsur la première) et celui du partenaire d’entrainement de Malik Merad, le lyonnais Sami Ouardi (0-2-0 / Team Adrenaline), dont ce sera le premier combat à l’étranger. L’organisation a également annoncé le retour d’hommes habitués de leurs événements. Ainsi, le belge Nicolas Di Franco (3-0-0 / NR Gym) reviendra dans la cage de l’EBD pour un second combat. Lors de la première édition de 2016, il s’était imposé contre son compatriote Jonathan Ndombe. En mars prochain, c’est un français qui lui fera face, Abou Tounkara (2-0-0 / Snake Team). Le public de l’Arena de Mons assistera donc à un duel de young gunz talentueux et invaincus. Comme à son habitude Sébastien Laurent, le match maker de l’EBD, a donc piocher dans le vivier belge pour monter sa carte. Et toujours, comme à son habitude, il s’appuiera également sur le MMA nordiste. On retrouve donc déjà deux « chtis » sur la carte, Abdel Rahmane Driai (3-0-0 / ASC 59 & Bulgarian Top Team), qui revient d’une expérience dans le reality show de l’EFC Africa, « The Fighter », et Sofiane Oudina (2-3-0 / NFC) qui s’était incliné lors de la deuxième édition contre le libanais Georges Eid. Enfin, le dernier ajouté à la fight card est celui d’une « star » de la discipline en France. Car pour la première fois de son histoire l’European BeatDown ouvrira les portes de sa cage à Cheick Koné (17-8-0 / La Smala). Absent des rings et des cages depuis mars dernier, le sevranais devait faire son retour à la compétition au Superior Challenge en décembre. Le forfait du vétéran de l’UFC, Papy Abedi, l’avait privé de son premier combat de la saison. C’est donc en Belgique qu’elle aura lieu…

#LaCarteSeDessine

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>