UFC 220 – highlights vidéo : ça ne passe pas pour Volkan Oezdemir et Francis Ngannou :(

Vous proposer un article sur l’UFC 220 deux jours après l’événement, en terme de timing, c’est quelque part rater le coche. L’événement ayant certainement été le plus médiatisé de l’histoire, dans la francophonie européenne et africaine, un papier traitant le sujet à J+2 est déjà un papier anachronique, d’autant plus à l’heure de l’instantanéité web. Mais comment ne pas rendre hommage à Volkan Oezdemir (15-2-0/ BlackZillians) et Francis Ngannou (11-2-0 / MMA Factory), malgré leur défaite respective. 120_Stipe_Miocic_vs_Francis_Ngannou.0Car même si un double sacre helvète et franco-camerounais aurait été un énorme moment d’histoire, il ne faut pas retirer aux deux hommes le fait que cette soirée restera dans la « légende » du MMA francophone. Certes Volkan s’est incliné dans son combat pour le titre light heavyweight contre Daniel Cormier, mais il aura prouvé dans le premier round qu’il pouvait mettre en difficulté un champion de la dimension de ‘DC’. Certes Francis était donné favori de son title shot contre Stipe Miocic et il s’est finalement incliné (certainement du fait de sa débauche d’énergie du premier round, qui visait à mettre un terme au combat). Mais à une époque où les rois sont propulsés sur le trône aussi vite qu’on leur coupe la tête, il est de notre point de vue important de saluer le travail des deux hommes. Beaucoup d’observateurs ont dit qu’Oezdemir était arrivé au combat pour le titre trop rapidement, mais c’est omettre que c’est en battant trois membres (Ovince Saint-Preux, Misha Cirkunov et Jimi Manuwa) du top 10 de sa catégorie qu’il y est parvenu. Quant à Ngannou, une « simple » défaite ne peut ternir ce qu’il a réalisé jusqu’à présent dans l’octogone. A 28 et 31 ans, l’avenir semble appartenir à ‘No Time’ et au ‘Predator’. Leur capacité à rebondir sera le défi à relever des prochains mois…

#ChapeauMessieurs

Yassin Hammachi de MMA4Fight

 

 

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>