Road FC 044 – Vidéo Barnaoui Vs. Nandinerdene : et maintenant les demi-finales !

Samedi (11 novembre) Mansour Barnaoui (16-4-0/ Team Magnum) effectuait le vingtième combat professionnel de sa carrière. Un beau total après six année sur le circuit. Dans cet intervalle, Mansour s’est construit un des palmarès les plus riches du MMA français : champion du 100% Fight, du BAMMA et du M-1 Challenge. Autant dire que nous assumons pleinement l’accusation d’excès de flagornerie, en affirmant que le bonhomme à fait dans le « lourd » ! Après trois combats effectués au Road FC, le sociétaire du Team Magnum est toujours en course pour la prime d’un million de dollars promise au vainqueur du Grand Prix Lightweight. Après les deux sud-coréens Won Bin-Ki (4-5-0 / Team Posse) et Chang Hyun-Kim (18-11-0 / Team Busan MAD), Mansour s’est défait du kick boxeur mongole Munguntsooj Nandinerdene (7-3-0 / Team Fighter). Au vu du profil de son adversaire Barnaoui avait décidé « de ne pas partir à la bagarre. Et [la] stratégie a été efficace » puisqu’il s’est imposé par soumission lors de la première reprise. Le voilà donc qualifié pour le dernier carré d’un tournoi qui comptait au départ 32 participants. A ce stade de la compétition, plus de combats « faciles » (si tant est qu’un combat facile existe en MMA). Entre l’ex combattant du Deep, Kota Shimoishi (21-4-0), le très expérimenté Shamil Zavurov (34-5-1 / Akhmat Fight Team) et le vétéran de l’UFC Ronys Torres (36-5-0/ Nova Uniao), difficile de dégager un favori tant le niveau est relevé. Si les tableaux ne bougent pas, c’est justement contre le japonais que Mansour Barnaoui effectuera son prochain combat. Même si c’était le cas dès le départ, à ce stade de la compétition Mansour ne vise plus qu’une chose, la victoire finale. La route a déjà été longue, mais la ligne d’arrivée se rapproche vraiment !

#CapSurLesDemi

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>