Rizin World GP bantamweight – ¼ de finale : un japonais pour Petshi et un vétéran UFC pour Kape

Avec quinze apparitions professionnelles avant d’entrer dans le Rizin Fighting World Grand Prix, Kevin Petshi (13-3-0 / Snake Team) faisait déjà parti des combattants bantamweight qui compte en France, en Europe et même au niveau mondial (il est actuellement classé à la 81ème place du ranking Fight Matrix). Mais son entrée dans le bantamweight Grand Prix, conjuguée à sa victoire au premier tour, contre le sud-coréen Jae-Hoon Moon (9-10-0 / Extreme Combat) l’ont fait entrer dans une nouvelle dimension. Le sociétaire de la Snake Team avait déjà effectué des passages dans des organisations prestigieuses (ACB, European BeatDownn, Lions FC, Superior Challenge), mais jamais il n’avait connu le « faste » offert par une organisation du niveau de la Rizin Fighting Federation. Sa victoire à la décision contre Moon, lui a ouvert les portes des quarts de finale et la pression va encore monter d’un cran. Car ce deuxième tour se tiendra à une date et dans un lieu hautement symboliques. Car c’est le 29 décembre (les galas du « nouvel an » sont une tradition au Japon, tradition, notamment, initiée par le Pride) au sein de la Saitama Super Arena, l’enceinte la plus mythique du MMA japonais que se Rizin-GP_Kape-McCall_MMA4Fighttiendra le show. Pour ce second tour, Petshi a hérité d’un adversaire très expérimenté, en la personne du japonais Shintaro Ishiwatari (23-6-4 / Cave). Un tirage difficile, puisqu’il affrontera un homme qui se produira devant son public, mais pas forcément le pire, car il évite les deux favoris du tournoi, le japonais Kyoji Horiguchi (20-2-0 / American Top Team) et l’américain Ian McCall (13-5-1 / Team Oyama). Le champion bantamweight portugais du KOC (des frères Fernandez), Manel Kape (7-1-0 / VS Team) a choisi lors d’affonter l’un des deux vétérans de l’UFC, Ian McCall. Pour son premier combat contre Erson Yamamoto (2-3-0 / Krazy Bee), ‘Prodigio’ avait fait dans le McGregor : le show pendant la conférence de presse, une entrée remarqué sur le ring, un KO pour entériner sa victoire et une célébration avec dans les gradins avec le public. Après avoir fait Kape sera donc attendu et scruté pour ce deuxième tour. En cas de victoire Petshi et Kape n’auront pas le temps de cogiter sur leur tour suivant, puisque les demi-finale et la finale se tiendront les 30 et 31 décembre. Le jeu en vaut la chandelle…

#ObjectifFinale

Yassin Hammachi de MMA4Fight

 

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>