Road FC 044 – Barnaoui Vs. Nandinerdene : Mansour disputera son quart de final du Lightweight GP le 11 novembre

Trois combats, du moins trois victoires, c’est ce qui sépare Mansour Barnaoui (15-4-0 / Team Magnum) du chèque de 1 million de dollars promis au futur vainqueur du tournoi lightweight du Road FC. Après ses deux premiers tours face aux sud-coréens Won Bin-Ki (5-4-0 / Team Posse) et Chang Hyun-Kim (18-11-0 / Team Busan MAD), Mansour reviendra dans la cage du Road pour affronter le fighter mongole, Munguntsooj Nandinerdene (7-2-0 / team Fighter). Ce sera le 11 novembre sur la carte du Road FC 44. Si le palmarès de Nandinerdene n’est pas aussi fourni que celui du français, nous ne ferons pas l’erreur de le prendre de haut. Pour parvenir en quart de finale du Grand Prix organisé par l’organisation sud-coréenne il a dû se défaire de deux très bons combattants brésilien : Bruno Miranda (qui s’était imposé en début de carrière contre Frédéric Fernandez et Nicolas Joannes) et Gleristone Santos (classé entre 2013 et 2014 dans le top 50 FightMatrix de la catégorie featherweight). Avant de se lancer dans le MMA Nandinerdene a mené un carrière dans le kick-boxing. Un passé de kicker facile à identifier dans sa fiche de stat’ MMA, puisque le sociétaire du Team Fighter s’impose dans plus de 85% des cas par (T)KO. Pour le moment aucun adversaire de Mansour Barnaoui n’est parvenu à le mettre KO, espérons que la stat’ soit toujours la même le 12 novembre. Mansour ne serait alors plus qu’à deux combats du graal. Si près, si loin… Surtout quand on jette un coup d’œil au tableau des fighters encore engagés dans le Grand Prix (Kota Shimoishi, Ronys Torres, Shamil Zavurov…). C’est du côté de Montréal et de sa prestigieuse Tristar que Mansour a (en partie) effectué sa prépa’. De quoi être armé au moment de rentrer dans la cage…

#QuartDeFifi

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>