EUROPEAN BEATDWON 2 – FightCard complète : un dernier point avant le show de samedi

Plus que cinq jours. C’est qu’il nous reste à patienter avant le plus gros événement de MMA francophone de cette fin d’année 2017, l’European BeatDown 2. Après la réussite de l’édition 2016, l’attente autour de la deuxième mouture est forcément énorme. Le public a d’ores et déjà répondu au rendez-vous fixé par le quatuor de promoteurs belges (composé de Manu Pezouvanis – promoteur -, Mike Wiatko – promoteur -, Anthony Testa – en charge des relations publique – et Sébastien Laurent – responsable des médias et matchmaker), puisque 90% des places ont déjà été vendues (on ne saurait d’ailleurs que trop vous conseiller de prendre votre billet rapidement si vous souhaitez y assister). L’intégralité de la carte avait été dévoilée début septembre, mais à une quelque jours du show un dernier point s’impose…

Une Main card folle

Commençons par le dernier combat de la soirée. L’année passée c’est le combat Nelson Carvalho Vs. Efrain Escudero qui  était venu clôturer l’événement, cette année les promoteurs ont décidé que cet honneur reviendrait au régional de l’étape, Gaetanno Pirello (10-4-1 / European-Beatdown-2_Main-Card_MMA4FightOsman Gym). Il avait conquis la ceinture de l’EBD en s’imposant contre l’espagnol Alfonso Perez, il tentera de la conserver contre l’italien Manolo Scianna (7-1-0 / Hung Mun MMA Studio). Un adversaire qui présente un bilan en carrière très flatteur, mais qui n’a jamais affronté un adversaire du calibre du ‘Tigre’. Le co-main event de cette carte riche de 15 combats mettra aux prises un belge et un français. Comme le main event, il aura pour enjeu un des titres de l’European BeatDown, celui des middlweight. L’invaincu Steven Cnudde (6-0-0 / Team Shocx) affrontera Roggy Lawson (7-5-0 / Snake Team) dans un duel de gros cogneurs. Enfin troisième et dernier combat pour un titre (celui des poids lourds) de cette soirée, celui opposant le français Zoumana Cissé (12-2-0/ Atch Academy) à l’autrichien Dritan-Barjamaj (13-12-0 / MMA Linz). Initialement le poids lourds d’Aubervilliers devait affronter le libanais Mark Tanios (8-2-0 / Tristar Gym Lebanon), mais ce dernier a été contraint au forfait. Il hérite finalement de l’homme qui s’était incliné contre ce même Tanios, lors de l’EBD de 2016. Les trois autres combats de la carte principale concerneront tous des français. Peter Ligier (7-1-1 / Raw Training Camp – MMA Fusion ) affrontera l’italien Alessandro Pirev (5-2-1), Nicolas Joannes (17-12-0 / Team Pythagore) sera opposé au belge Julien Gracco (7-2-0 / Team Shocx) enfin le dernier combat sera un choc 100% français entre le « revenant » Pierre Moua (7-2-0/ Moua Top Team) et le nordiste Walid Seghir (4-2-0).

Une carte prélim’ qui vaut également le détour

European-Beatdown-2_Carte-préliminaire_MMA4FightPremière surprise de cette carte préliminaire, la présence du (désormais) luxembourgeois Mourad ‘Buffer’ Serrar (0-0-0). Si nous avons l’habitude de le voir dans la cage, c’est habituellement dans le costume du speaker ou du promoteur (il avait organisé en septembre 2016 l’Octagon Pride) qu’il officie généralement. Pour ce premier combat pro en MMA, Mourad relève un sacré défi, puisqu’il a accepté de prendre Christos Nicolaou un chypriote au  palmarès juste impressionnant en Muay Thai (98 combats, 81 victoires, champion du monde et d’Europe Wkn, champion du monde Kimbo,…). Deuxième « surprise de cette première partie de soirée, la présence du combat Salahdine Parnasse (8-0-1 / Atch Academy) Vs. Hyram-Rodriguez (16-20-0 / ATF Militia). Au vu du niveau de performance de la révélation française de l’année 2016 et de l’expérience du fighter néerlandais, leur affrontement aurait eu largement sa place sur la carte principale du show. Pour ‘Didine’ l’occasion est belle de confirmer tout le bien qu’on pense de lui contre un adversaire rompu aux grosses guerres partout en Europe. Lors de la première partie de soirée, le public de l’Arena de Mons assistera à deux combats 100% français. L’Expérimenté Kim Benzha (4-9-1 / Battling Club) affrontera le néo-sociétaire du Team ObyFight, Yassine Belhadj (1-1-0) et le marseillais Jérémie Séhi (7-5-1 / Evolution Pancrace) tentera de retrouver la forme de ses débuts professionnels (il avait enchainé sept combats sans défaite entre 2011 et 2013) contre un Sofian Bouafia (3-1-0 / Team Thug) qui reste sur une très belle victoire par KO sur Danilson Monteiro. Les KO’s et autres soumissions, c’est très exactement la raison pour laquelle le public se déplacera samedi soir prochain. L’année passée treize des dix-sept combats s’étaient terminés avant la limite. Si samedi prochain le ratio est le même, le public devrait repartir avec le sourire aux lèvres. D’autant plus quand on sait que c’est l’homme au bob, Gradur, qui se chargera du service après vente au niveau « ambiançage »…

FIGHTCARD DE L’EUROPEAN BEATDWON 2

Carte principale

-66Kg / Featherweight : Manolo Scianna Vs Gaetano Pirrello

-84kg / Middleweight : Roggy Lawson Vs. Steven ‘Stevo’ Cnudde

-120 kg / Heavyweight : Dritan Barjamaj Vs. Zoumana Cisse

-61Kg / Bantamweight : Peter Ligier Vs. Alessandro Pirev

-66Kg / Featherweight : Pierre Moua Vs. Walid Seghir

-66Kg / Featherweight : Nicolas Joannes  Vs. Julien Gracco

Carte préliminaire

-66Kg / Featherweight : Salahdine Parnasse Vs. Hyram Rodriguez

-61Kg / Bantamweight : Clara Ricignuolo Vs. Valérie Domergue

-84kg / Middleweight : Jérémie Séhi Vs . Sofian Bouafia

-84kg / Middleweight : Alain Hermes Vs. Lamine Talbi

77kg / Welterweight : Georges Eid Vs. Sofiane Oudina

-70Kg / Lightweight : Kim Benzha Vs. Yassine Belhadj

-84kg / Middleweight : Lamine Talbi Vs. Alan Hermès

-70Kg / Lightweight : Anthony Muller Vs. Sebastien Di Franco

-77kg / Welterweight : Mourad Serrar Vs. Christos Nicolaou

#à5JoursDuShow

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>