Brave CF 9 – Fight Card : Quero débarque, Hadbi revient et Boudegzdame défendra son titre

A l’occasion du Brave CF 9 du 17 novembre l’organisation émiratie célébrera avec son public son premier anniversaire. En (un petit peu plus d’) un an, le Brave Combat Federation a organisé près de dix événements. Une fréquence dont peu d’organisations peuvent se targuer, si l’on excepte les « mastodontes » que sont l’UFC, le Bellator, le One FC ou le Cage Warriors. C’est au sein de cette organisation que la carrière d’Elias Boudegzdame (14-4-0/ La bonne école) a pris un nouvel élan. En s’imposant contre deux vétérans de l’UFC, Walel Watson et Masio Fullen, et en remportant la ceinture feahterweight, Elias est devenu un des combattants français (qui combat aussi pour le pays de ses parents, l’Algérie) les plus en vue de 2016/ 2017. Fort de ce statut de champion, le Brave n’hésite plus à positionner ses combats en main event de ses shows. Ce sera le cas sur la carte du BCF 9. Comme pour ses deux précédentes apparitions les matchmakers émiratis lui ont dénicher un vétéran de l’UFC pour adversaire. Après un américain et un méxicain, c’est le Brésil qui sera au programme pour Elias. Pas n’importe quel brésilien, puisque le Brave a choisi Lucas Martins (19-3-0 / Chute Boxe Diego Lima), un homme au sept combats dans la plus grande ‘League’ de MMA au monde, n’ayant connu la défaite que contre des top fighters (Edson Barboza, Mirsad Bektic et Darren Elkins). Autant dire qu’une victoire de Boudegzdame dans ce remake du classique MMA, grappler contre striker (avec le brésilien dans le rôle du cogneur et le français dans celui de l’amateur de soumissions) serait une sacrée perf’ de plus à son actif !

Deux autres français sur le show

Elias Boudegzdame ne sera pas le seul athlète franco-algérien de l’événement. L’organisation a fait le choix de mobiliser également Tahar brave-9_hadbi-fakhreddine_MMA4FightHadbi (13-6-0-1 / ObyFight) pour cet événement anniversaire. La première apparition du welter de la toute jeune équipe ObyFight dans la cage du Brave Combat Federation s’était soldée par un no-constest dans des conditions particulières (initialement prévu sur cinq round, son combat contre Carl Booth avait été finalement stoppé à l’issue de la troisième reprise). Invaincu depuis deux ans et quatre combats, Hadbi aura à cœur de continuer sur cette belle lancée contre le libanais Mohammad Fakhreddine (10-1-0 / KnockOut Academy). En cinq ans de carrière Fakhreddine a eu le temps de se construire un palmarès plus que flatteur. Au cours de ces cinq années il a déjà eu l’occasion d’affronter à deux reprises des combattants français, Anis Gharbi et Mohamed Sayah et par deux fois il s’était imposé. Ce sera donc à Hadbi de casser la belle dynamique du libanais contre les ‘frenchies’. Enfin, Arnold Quero (14-6-0-1 / ABS Team &  CDK Team JJB) sera le « petit nouveau » du casting francophone. Pour cette première au Brave CF le tout frais trentenaire affrontera le brésilien Felipe Efrain (11-2-0-1 / Chute Boxe Diego Lima) chez les bantamweight. Le brésilien reste sur une victoire de prestige contre Walel Watson (encore lui) en mars dernier, contrairement à un Quero qui s’était incliné lors de sa dernière apparition. Beau programme pour nos français, sur une carte digne des plus event mondiaux.

#FrenchInvasion

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>