Fight Nights Global 75 – Merad Vs. Sidorenko : le lyonnais signe avec l’organisation et fera son premier combat le 6 octobre

Si dans l’hexagone le soleil se couche à l’est, la carrière de Malik Merad (23-15-0 / Team Adrénaline – Bulgarian Top Team), elle, a ré-entrevue le lumière à l’est. Entre octobre 2014 et septembre 2015, ‘l’Astre du Désastre’ avait connu une période difficile, en enchainant quatre défaites de rang (dont une au Bellator contre Rameau Thierry Sokoudjou). C’est donc en Europe de l’est que le lyonnais s’est refait une santé. Une série de quatre victoire, d’abord au PCS en Russie, puis au Sparctacus FC en Bulgarie et enfin à l’ACB à nouveau Russie. Un excellent parcours qui lui a permet en cette rentrée 2017 de signer un contrat de six combats avec le FN Global. Une signature rendu possible grâce au travail de Giom Peltier et de sa structure Bulgarian TopTeam Management. Après le M1 Challenge, l’organisation de Kamil Guadjiev est incontestablement la deuxième du pays. Pour s’en convaincre, il suffit de préciser que le dernier combat en Russie du Tsar Emelianenko a été effectué dans la cage du Fight Nights Global. La côte de Merad ne cessant de monter dans le pays de Fedor (l’annonce de sa signature a récolté plus de 1 100 like sur les réseaux), il est assez logique de le voir débarquer au sein de la promotion. Pour son premier combat, l’organisation ne lui oppose pas (encore) une de ses « stars ». Le 6 octobre, il affrontera un habitué du Fight Nights Global, le poids lourd léger, Alexey Sidorenko (4-3-0). Ce russe de 26 ans devait affronter Bakary El Anwar en mai dernier à Marseille, sur l’Octogone 1 d’Erick Roméas, avant que le combat ne soit annulé. En cas de victoire contre Sidorenko, Merad signerait un départ réussi pour les FNG et réussirait pour la deuxième fois de sa carrière à enchainer cinq succès de rang.

#EtDeCinq ?

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>