Oktagon 3 Open Air – Sayah Vs. Boraros : replay de la victoire du nordiste

Le début de carrière de Mohamed Sayah (7-4-1 / NFC Team) été jusqu’à présent la période la plus faste de sa vie de fighter. Le nordiste avait alors enchainé trois victoires contre Stephen Lebeau, Karl Wilk et Christophe Chapuis. Depuis, il n’avait pas réussi à réitérer pareille série. Le 29 juillet, il est parvenu à réaliser un nouveau « hat-trick » en s’imposant contre le slovaque Gabor Boraros (13-3-0 / Octagon Fight Academy). Et pourtant rien ne prédestinait Sayah à la victoire. N’allez pas croire que nous avançons que l’ex judoka avait à rougir devant le niveau de son futur adversaire. Notre argument est hautement plus factuel ! Sayah avait accepté de prendre le combat deux jours avant l’événement. Si impossible n’est pas (MMA) français, on sait qu’un fight accepté en (ultra) short notice n’est jamais simple à aborder et n’assure en rien un succès, bien au contraire. Une vérité qui n’a finalement pas tant handicapé le nordiste, qui aura littéralement marché sur son adversaire durant les deux rounds qu’auront duré le combat. Si la victoire par TKO n’est pas à remettre en cause, il est nécessaire d’ajouter que c’est par arrêt de l’arbitre que le français s’est imposé pour sa première au sein de l’organisation tchèque. Il aurait pu repartir lesté d’une ceinture dans ses bagages, mais au vu du changement d’adversaire de dernière minute la ceinture de Boraros n’était pas en jeu. Avec la victoire par KO de Clara Ricignuolo (2-0-0 / RingSide Lyon) sur la locale Petra Castkova (2-1-0 / BT Gym Praha)  le MMA français réalisait d’ailleurs le doublé dans cette soirée. Des images d’un KO que nous ne pouvons pas encore vous proposer pour le moment, puisque l’Oktagon MMA n’a pas encore mis le combat en ligne.

#HatTrick

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>