Bellator 179 – Lohore Vs. Edwards : un deuxième français sur la carte avec Cheick Kongo !

Sachons faire amende honorable… Alex Lohore (11-1-0 / New Wave Academy), c’est le français que nous n’avions pas vu émerger. Et pourtant ce combattant de 27 ans avait tout (fait) pour se faire remarquer ! Entre un palmarès qui se conjugue au presque parfait, une intégration récente au roster welterweight du Bellator et une dernière victoire en date de prestige contre le vétéran de l’UFC Colin Fletcher, l’homme aurait dû apparaitre sur nos radars. C’est désormais chose faite ! Pour notre défense, il faut toutefois préciser que Lohore n’a jamais combattu en France. Car, à l’image de quelques-uns de nos représentants désireux de vivre leur « rêve MMA » à 100%, il s’est installé à l’étranger. Yacine Bandoui, Francis Carmont, Christ Franck, Souk Khampasath, Abdel Medjedoub… ont (ou avaient) choisi le Canada, Arnaud Lepont et Moise Rimbon l’Asie, Lohore lui s’est établi en Angleterre, comme un Jess Liaudin en son temps. Et comme le ‘Joker’, Lohore a choisi Londres comme terrain de jeu. Sur place il s’entraine au sein de la New Wave Academy, team dans laquelle il tourne, notamment, avec Jacek Kaminski, Max ‘Power’ Nunes ou ‘Slick’ Nick Osipczak. Lorsqu’il est en France, c’est au Platinium Hybrid Center de Loïc Pora qu’il peaufine ses gammes. Pendant longtemps le français cumulait un job dans l’informatique et sa pratique du MMA. Mais aujourd’hui le MMA est son unique « travail », il se concentre dessus et en récolte visiblement les fruits. Pour son deuxième événement de l’année outre-Manche (le premier avait eu lieu à Belfast), le Bellator a de nouveau fait appel à Lohore. Pas n’importe quel event, puisque le Bellator 179 présentera une des plus belles carte de l’année. Paul Daley, Cheick Kongo, Rory MacDonald, Liam McGeary, Michael Page et Linton Vassell ont, en effet, été booké sur le show. Après Fletcher, c’est une nouvelle fois un anglais qui fera face à Alex Lohore dans la cage. C’est l’expérimenté Dan Edwards (14-14-0 / Rumble Sports) qui a été choisi par l’organisation. La « pression » sera clairement sur les épaules de Lohore, et pour plusieurs raison : il partira favori de ce combat, devra gérer la pression de se produire devant « son » public londonien, le tout au sein de la Wembley Arena, l’une des salles les plus impressionnante de la capitale anglaise. Un mal nécessaire, puisqu’en cas de victoire, la côte de Lohore continuerait à grimper au sein de l’organisation numéro 2 du game. Suffisant pour nous forcer à ne plus passer à côté de la suite de sa carrière 😉

#Découverte

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>