GFA 7 – Résultats & vidéos des combats : retour sur les temps forts de la soirée avignonnaise

Nous l’avions souligné en début d’année lorsque nous remettions nos awards du MMA francophone, malgré le « manque de moyens », le staff du Gladiator Fighting Arena, Jean-François Billon et Serge Eloffe en tête, a à cœur de proposer de la qualité à son public. Les cartes sont évidemment un élément central du rayonnement de l’organisation. En la matière, les deux hommes n’ont jamais été avares. Les éditions du GFA ont vu se succéder sur le ring des grands noms du MMA français et international : Boubacar Baldé, Suleiman Bouhata, Vincent Corbin, Thibault Gouti, Mickael Lebout, Pablo Villaseca…  sont passés par la case GFA. Pour le septième événement de son histoire (qui avait lieu  ce samedi – 29 avril), le combattant vedette de la soirée n’était pas sur mais autour du ring. Cyril Asker (fighter poids lourd de l’UFC) était en effet accompagné de Fédéric Jeannoutot AKA Superfred, pour commenter en direct un show retransmis pas OnePlace2Be. Jean-François Billon avait testé le dispositif sur le GFA 6, il l’a reconduit sur cette septième pour le plus grand plaisir des internautes. Sur le ring le promoteur sudiste proposait aux spectateurs le come-back d’Heddy Missouri (6-3-0 / Boxing Squad) et de Cédric Severac (7-14-1 / Team Boom Boom). Après plus de deux ans d’absence (la dernière apparition de Missouri remontait à mai  2015 et celle GFA-7_Daboville-Champion_MMA4Fightde Séverac à septembre 2014) les deux hommes faisaient leur retour sur le ring. Affuté comme jamais (Missouri a été pesé à 90 kilos, alors qu’il a commencé sa carrière chez les poids lourds), le niçois du Boxing Squad  a fait grosse impression pour ce combat de rentrée et s’imposait finalement à la décision des juges. Chez les dames, il était aussi question de retour… à la victoire. Après trois défaite de rang, Valérie Domergue (2-3-0 / FFA) se savait attendue. Elle n’a pas déçue contre Morgane Manfredi (0-2-0), puisqu’elle parvenait à s’imposer au terme de trois rounds âprement disputés. Dans le main event le sudiste Michael Daboville (6-7-0 / Team VXS) affrontait le combattant de la FFA, Stefan Serghei (3-5-0). Visiblement galvanisé par le fait de combattre « chez lui », Daboville s’arrogeait la victoire (et le gain de la ceinture) avec la manière, sur un superbe backfist. Seule petite ombre au tableau de la soirée des promoteurs, la salle polyvalente de Montfavet d’Avignon n’était pas complétement pleine. En ligne Jean-François Billon nous avouait que c’était « un petit coup dur ». On espère le revoir lui et son équipe de passionnés pour une huitième édition d’un événement qui n’a eu de cesse de prendre de la place dans le paysage du pancrace français.

Résultats complets du GFA 7 – 

Main Event – title shot bantamweight

Mickael Daboville bat Stefan Serghei par KO (backfist) au premier round

Superfights

Valérie Domergue bat Morgane Manfredi à la décision

Heddy Missouri bat Cédric Séverac à la décision

Grégory Robinet bat José Augustin Jimenes Garcia à la décision

Vladislav Vorobiov bat Sidney Lisboa à la décision

Dimitry Solimeis bat James Paris par TKO (arrêt de l’arbitre) au troisième round

Jean DoDuc bat Yann Martelli par soumission (armbar) au premier round

Samir Zaidi bat Thibault Ruggery par TKO (arrêt de l’arbitre) au deuxième round

Martin Causse Vs. Christophe Allarousse – No Contest

Samir Medjahni bat Onik Manoukyan par soumission

#Résultats

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Crédit photos : La Provence

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>