Cage Warriors 82 – Résultats & Vidéos : Konmon Deh et Johan Romming s’imposent avec la manière

Ce week-end, le MMA français avait le vent en poupe ! Cela commençait vendredi avec le montpelliérain Elias Boudegzdame (14-4-0 / La Bonne Ecole) qui devenait champion featherweight du Brave CF (pour lire l’article consacré à cette belle victoire, cliquez ici). Hier Kevin Petshi (12-3-0 / Snake Team) l’imitait du côté de Stockholm, en allant chercher le titre bantamweight du Superior FC contre l’expérimenté Martin Akhtar. Enfin, à Liverpool, c’est la MMA Factory qui avait à sa charge de représenter le MMA tricolore. Deux de ses athlètes, Konmon Deh (9-3-0) et Johan Romming (10-5-1), étaient mobilisés pour le Cage Warriors 82 qui se tenait dans l’enceinte de l’Echo Arena. Konmon était le premier combattant à entrer dans la cage, puisque son affrontement contre Elliot Jenkins (3-1-0 chez les pros & 3-0-1 chez les semi-pros) était le point de départ de la soirée. Malgré une réputation de solide grappler (Elliot a remporté cinq de ses victoires par soumission), l’anglais faisait étal de belles dispositions en stand-up. Mais en allant sur ce terrain, celui de Konmon, il se tirait une balle dans le pied. Car c’est sur un superbe enchaînement droite au corps, gauche au menton que le sociétaire de la MMA Factory l’envoyait au tapis. Konmon n’avait plus qu’à suivre CWFC-82_Face-off-Roming-Barnesen ground & pound pour forcer Marc Goddard à stopper le combat. Avec cette sixième victoire de rang, Deh enfonce le clou, il fait parti des combattants hexagonaux les plus en vus du moment. Nous l’avions classé deuxième de la catégorie « espoir de l’année » lors des awards du MMA francophone 2016, si vous aviez encore des doutes sur la légitimité de ce classement, cette victoire devrait vous faire changer d’avis. Contrairement à son partenaire d’entrainement, Johan Romming n’arrivait pas dans la cage cage blindé de certitudes. Non pas que Johan débute dans le métier, il est aujourd’hui un des combattants light-heavyweight les plus expérimenté du circuit français. En revanche, son dernier combat remontait au mois de novembre 2014, alors qu’il était installé au Canada. Ce combat contre l’expérimenté Leeroy Barnes (16-17-0-1 / MMA Academy Liverpool) était donc celui de son retour dans le game et sur le circuit européen. Mais visiblement ‘Air’ n’était pas plus gêné que cela par le manque de compét’, puisqu’il parvenait à s’imposer par KO dans le premier round sur un magnifique cross du bras arrière. Avec ces deux victoires, Deh et Romming ont frappé fort. Il ne serait donc pas étonnant de les retrouver très prochainement sur une carte siglée CWFC.

#Victoires

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>