Cage Warriors 80 : A. Dizy & S. Faiddine rejoignent Amoussou sur la carte

Karl Amoussou ne sera pas le seul français (oui, on sait, il combat désormais sous bannière allemande 😉 ) à combattre sur la carte du Cage Warriors 80 du 18 février et c’est une bonne nouvelle. Mieux (pour lui du moins), les autres français seront deux de ses coéquipiers de la MMA Factory, Samir Faiddine (9-2-0) et Anthony Dizy (8-2-0). L’équipe dirigée par Fernand Lopez débarquera donc en nombre à Londres. Pour Samir Faiddine il s’agira d’un retour aux affaires. Le poids mouche de 24 ans n’a plus combattu depuis septembre 2015. Il reste sur une très belle série de sept victoires, mais contre Sam Creasey (7-1-0 / Elite Training Center), il sera en recherche de repaires après cette longue période d’inactivité. Pas évident, au moment d’aborder la pression d’un premier combat dans la meilleure organisation du continent. Pour Anthony Dizy, il s’agira également d’une première. Mais ses passages au Bellator ou au SHC ont permis au lutteur rémois de se frotter à plusieurs reprises dans sa carrière aux ambiances et des exigences des grosses soirée de MMA. Pour cette entrée au CWFC, Graham Boylan et Ian Dean opposent à « La Masse » un autre vétéran du Bellator (trois combats dans la cage américaine), Martin Stapleton (18-4-0 / SBG Manchester). Si il ne s’est jamais imposé au Bellator, l’anglais est nettement plus en réussite contre les français. « 50cal » comme il aime se faire appeler, est invaincu en trois combats contre des français (Arnold Quero, Damien Lapilus et Sébastien Fournier). Après sa victoire contre Ivan Musardo (ex champion du Cage Warriors) Anthony Dizy est en confiance. Espérons qu’il trouvera les arguments pour stopper la série de Stapleton contre les frenchies. Ses coéquipiers de la MMA Factory seront là pour lui donner de la force… et vice versa.
#EnÉquipe
Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>