Ice FC 18 – El Anwar Vs Clamp : retour sur le vol invraisemblable dont a été victime le français vendredi !

Une vaste farce ! Une mauvaise blague, qui ferait passer les sorties de Michel Leeb pour des envolées lyriques empreintes de bon gout et d’esprit ! Car, pour reprendre les mots d’Alex de France Fight, ce n’est pas « un vol dont a été victime Bakary El Anwar (5-6-0 / Kongo Smashin Club), mais un hold-up » en bande organisée. Une bande composée d’Andrew Clamp (9-1-0 / Blackedge MMA), son adversaire de vendredi soir qui n’a jamais aussi bien porté son surnom de ‘The Vice’, d’un arbitre indigne du haut niveau et d’un promoteur qui n’a pas pris ses responsabilités dès la fin du combat combat (ou devrais-je dire de la mascarade). La mascarade en question ? C’est un fight que le français « gagne » en moins de quinze petites secondes dans le premier round, après qu’il ait envoyé son adversaire au tapis sur un superbe direct du bras arrière (image du combat disponibles ici) et qu’il ait suivi en ground and pound. C’est le moment que l’arbitre choisi, fort logiquement, de s’interposer entre les deux combattants pour signifier la fin des débats. L’histoire que nous vous comptons aurait dû s’arrêter là, mais c’est çà ce moment là que le scénario de la soirée a basculé de celui du film d’action, à celui de film paranormal. Alors qu’El Anwar se relevait pour célébrer sa victoire, Clamp lui saisissait la cheville pour le ramener au sol. Un geste du domaine du réflexe que l’on voit régulièrement chez un homme qui vient de subir un knock down. L’arbitre aurait alors dû signifier à l’anglais que le combat était terminé, mais au lieu de cela, il laissait l’action se dérouler (dans le plus grand des calmes !!!). L’action se poursuit donc et Andrew Clamp fini par soumettre Bakary… Surnaturel ! Mais la suite l’est plus encore, puisque quand le clan français a protesté de toute ses forces, personne sur place n’a prêté l’oreille ! Pire, l’organisation (anglaise) a préféré se concentrer sur la remise de la ceinture light heavyweight à son champion (anglais et grand habitué de l’Ice FC). En MMA les vols sont légions, la situation est d’autant plus délicate que les combattants français se produisent nécessairement à l’exter’ s’ils souhaitent pratiquer leur passion de manière complète. En partant de ce constat, nous ne crions pas au scandale chaque semaine, car nous avons conscience que cela reviendrait à beugler « au loup » pour pas grand chose. Mais là (!!!), les choses dépassent l’entendement ! Si le résultat est maintenu par l’Ice FC (le clan français attend une date de commission), combattants et coaches français devraient avoir le courage de ne plus accepter les opportunités de combats offertes par l’organisation anglaise. C’est en tout cas notre point de vue…

#Braquo

Yassin Hammachi de MMA4Fight 

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>