F2N Rio – fight card : trois ‘factoriens’ au programme contre des veterans de l’UFC !

Plus personne n’en doute dans l’hexagone, la MMA Factory est l’une des équipes françaises qui s’exporte le mieux à l’international. Ses athlètes ont fait le tour du monde des cages et des rings. Asie (One FC, WSOF Global), Europe(BAMMA, Cage Warriors, Euro FC, Fightor, SHC, Venator…) Etats-Unis (Bellator, UFC…), Amérique Latine… Le combat n’a pas de frontière pour les factoriens.  Mais jamais aucun athlète de l’équipe dirigée par Fernand Lopez n’avait représenté le team sur les terres ancestrales de la famille Gracie et JJB. Ce sera chose faite le 4 novembre prochain, puisque de ses trois sociétaires – Karl Amoussou (23-7-2), Cheick Koné (17-4-0) et Thierry Rameau Sokoudjou (17-15-0) – seront à Rio pour un des plus gros show brésilien de l’année. Malgré la grande expérience des membres de ce trio, aucun ne s’est d’ailleurs jamais produit sur une fight card brésilienne. Cette soirée sera donc à mettre sous le signe de la découverte. Fort heureusement, le MMA qu’il soit pratiqué dans l’hémisphère sud ou l’hémisphère nord, à l’ouest ou à l’est, reste le MMA. En revanche, malgré cet état de fait, il est certain que les trois lascars ne partiront pas avec les faveurs du public, puisqu’ils seront tous opposés à des fighters du cru.

Amoussou clôture une deuxième année sans défaite ?

Ce sera en effet l’enjeu pour le « Psycho » (très assagi depuis sa sortie du Bellator).  Le welter reste sur une impressionnante f2n_karl-amoussou_mma4fightsérie de six victoires de rang. Après avoir remporté son premier combat aux Emirat, après avoir éclaboussé l’Europe de sa détermination et de son talent, Amoussou devra confirmer du côté de Rio. Jamais dans sa carrière il n’a semblé être aussi proche de son valider son ticket pour l’UFC (son objectif affiché depuis deux ans). Sa prochaine échéance de Rio lui donnera d’ailleurs l’occasion d’affronter un ex combattant de la « Big league », le sociétaire de la Nova Uniao, Hernani Perpetuo (18-5-0-1). Même si le brésilien est passé par l’UFC (deux défaites contre Tim Means et Jordan Mein), il ne partira pas forcément favori contre Amoussou. Avec sa série de victoire, son classement Fight Matrix (il pointe actuellement aujourd’hui au Soixante et unième rang mondial de la division lightweight) et ses passages dans les plus grandes organisations du monde – hors UFC – (Bellator, Cage Warriors, Dream, M-1 Challenge, Venator…), le français a de sérieux arguments à faire valoir auprès des experts es statistiques. Il devra valider ce statut de favori présumé de la plus belles manières, une victoire avant la limite (chose qu’il a obtenu lors de ses six dernières apparitions).

Koné & Sokoudjou pour compléter le casting

f2n_cheick-kone_mma4fightLes deux autres pensionnaires de la MMA Factory seront, eux aussi, opposés à des gus passés par l’UFC. Pour le light heavyweight camér’, ce sera même un ancien top 10 de la caté ! Lors du main event Sokoudjou sera, en effet, opposé à Thiago-Silva (17-5-0-2 / Blackzilians), une affiche qui aurait sa place sur n’importe quelle main card siglée UFC Fight Night. Après avoir débuté l’année de la plus belle des manières (victoire par TKO contre Matt Hamill, un autre glorieux ancien) ‘l’Assassin africain’ a connu la défaite en octobre contre le polonais Tomaz Narkun. C’est donc contre un top fighter qu’il tentera de renouer avec la victoire. La mission n’est pas simple, mais elle n’est pas non plus impossible à relever. Pour Cheick Koné la logique sera la même pour sa première sortie sous ses nouvelles couleurs de la MMA Factory. Contre l’expérimenté Paulo Thiago (16-9-0, dont treize à l’UFC / X Gym) Cheickoss ne sera pas favori, mais il a déjà prouvé – contre Amilcar Alves, Benjamin Brinsa ou Chris Fields notamment – qu’il aimait les gros challenges. Face à ce gros spécialiste du JJB, Koné fera parler sa puissance frappe, dans un énième remake du classique MMA, grappler contre striker… Espérons que cette première escapade en terre carioca soit couronnée de succès pour le Team parisien dirigé par Fernand Lopez…

#roadToRio

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>