Bellator 161 – Résultats : bientôt un title-shot pour Kongo, combat annulé pour Babène

Et de trois ! Trois victoires de rang pour Cheick Kongo (25-10-2 / Kongo Smashin Club) au Bellator. Jusqu’à présent la ‘French sensation’ n’avait jamais réussi à réaliser une telle série depuis son entrée dans l’organisation. Cette victoire à la décision contre Tony Johnson (10-3-0 / American Kick Boxing Academy), dans ce qui ressemblait à une demi-finale pour le titre, le place naturellement dans la peau d’un aspirant à la ceinture des poids lourds de l’organisation. Surtout que cette dernière n’a plus de détenteur (l’ancien champion, Vitaly Minakov, l’a « abandonné » et serait sur le point de signer à l’UFC, même s’il a affirmé le contraire dans les colonnes du site US Bloody Elbow). Contre cet ex lutteur de haut niveau, Cheick Kongo aura prouvé qu’il est bien loin le temps où il « n’était » qu’un boxeur reconverti dans le MMA. Des takedowns son adversaire lui en a infligé, mais il a lui aussi est parvenu à l’emmener au sol à plusieurs reprises. C’est, justement, à la suite d’un take-down que le français aurait pu finir le combat dans le premier round. Après avoir pris la « mont’ », Kongo « pralinait » son adversaire américain avec ses coudes et ses poings, mais ne parvenait pas à forcer John McCarthy à stopper le combat avant que le gong ne retentisse. La deuxième reprise était en revanche beaucoup moins à l’avantage de Cheick qui défendait pendant quasiment tout le round la tentative d’étranglement arrière de Johnson. Le troisième round étant donc décisif, le français prenait le taureau par les cornes et infligeait deux take down à son adversaire. La suite, vous la connaissez, il s’emparait du gain de la victoire à la décision des juges.
Babène privé de combat
Grégory Babène (17-11-0 / Snake Team) avait la ferme intention de briller lors de la même soirée que son compatriote. Mais c’était sans compter le manque de professionnalisme flagrant de son adversaire, l’américain d’origine brésilienne Francisco France (13-4-1 / Nova Uniao). Le jour du show, ‘Blade’ était contraint de rentrer en France sans avoir pu combattre : « on savait depuis vendredi que mon adversaire, se sentait incapable de réussir la pesée à 84kg. Il avait donc fait la demande pour pouvoir faire le combat à 89kg, le tout avec notre accord. Quand ce type d’aménagement est mise en places (car ça arrive en MMA le jour même de la pesée) l´adversaire doit céder une partie de sa prime à l’autre combattant… J´ai accepté de faire le combat à 89, avec ou sans compensation financière. J’ai dit « oui », car je m’était entraîné dur tout l’été pour ce combat. Ce que je voulais c´était juste qu’on monte dans la cage, afin de pouvoir constater les fruits de cette préparation « folle ». J’étais « archi prêt », voilà tout. Le pourquoi de cette annulation, je l’ignore pour le moment, car personne n’a pris la peine de me prévenir ». Une annulation qui aura beaucoup affecté le middleweight de la Snake. On espère donc revoir les deux français très vite dans la cage, Kongo pour un titre et Babène pour mettre à profit une prépa’ qui se fait en suant sang et eau.
#Bilan
Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>