ACB 45 – vidéo Merad Vs Umarov : un troisième succès pour le lyonnais !

Samedi Malik Merad (22-15-0 / Team Adrénaline) a effectué la première des quatre apparitions prévues dans son contrat avec l’organisation russe ACB (pour Absolute Championship Berkut). Son combat contre le russe Isa Umarov (4-2-0) était programmé en première d’une soirée lors de laquelle le public du Palais des Glaces de Saint Petersburg aura vu des athlètes de la trempe de Taichi Nakajima (vétéran des WSOF Global), Alexander Sarnavskiy (vétéran du Bellator) ou Hans Stringer (vétéran de l’UFC) se produire dans la cage. Malik est reparti avec la victoire en poche certes, mais cela s’est fait dans la douleur. Car à l’issue du premier round, l’affaire paraissait mal engagée. Le lyonnais avait passé une bonne partie du round sur le dos à défendre. Ce n’est pas nous qui le disons, c’est le principal intéressé lui-même : « Je Gagne mon Combat à l’ACB 45 St Petersburg , après avoir Subi tout le premier round. Tout le monde pensait que c’était fini pour moi, jusqu’à ce que Je fasse parler les tripes et le mental. Résultats, je lui inflige un TKO au deuxième round ». C’est effectivement au mental, mais aussi grâce à sa condition physique (Umarov avait certainement cramé pas mal de jus dans la première reprise), qu’il est parvenu à retourner la situation. Avec cette victoire, la troisième de rang, ‘l’Astre du désastre’ confirme son retour en grande forme. Non content d’enchainer les victoires, il se paye le luxe de les agrémenter de (T)KO. Sa dernière grosse série de victoires (six au total entre mars 2013 et avril 2014) lui avait permis d’accéder au roster du Bellator. Pour le moment Malik est concentré sur son parcours à l’ACB, mais en continuant d’empiler les succès, les plus grandes ambitions pourraient être autorisées…
#IlEnchaine
Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>