GFA Rouen – Fight card : Baldé, Bear, Berchel, Lebout, Villaseca matchés sur la carte du 9 décembre !

Pour les « petites » organisations françaises, monter une fight card de qualité, squattée par les « gros pédigrées » est souvent un exercice périlleux. Les meilleurs combattant(e)s préfèrent en effet s’exporter à l’étranger pour se « la donner » dans les règles du vrai MMA, plutôt que celles de notre cher pancrace. Et quand ils acceptent de se produire dans l’hexagone, ils le font la plupart du temps sous la bannière du 100% Fight (Xavier Foupa-Pokam, Gael Grimaud, Nayeb Hezam ou Cheick Koné y ont leur habitude) ou du PFC (comme Thibaut Gouti, Vincent Del Guerra ou Norman Paraisy), les deux plus grosses organisations du pays. Difficile, dans ce cadre d’exister quand on dispose des moyens d’un GFA (pour Gladiator Fighting Arena). Mais l’équipe du GFA, Jean-François Billon en tête, a de la suite dans les idées.

De grans noms au rendez-vous
Depuis trois ans le GFA montait son événement annuel dans la belle cité de Nîmes. Mais cette année, le promoteur passe à la vitesse supérieure, en proposant trois shows. Le prochain se tiendra dans la ville de Rouen, qui accueillera pour la première SHC-7_Victoire-Baldé_MMA4fightfois de son histoire un show pancrace d’envergure. Et pour cette première le staff de l’organisation a concocté un programme qui devrait rameuter la foule. Le main event de l’événement est une excuse suffisante pour se déplacer, puisqu’il opposera un vétéran de l’UFC, Mickael Lebout (14-6-1-1 / MMA Factory), à un combattant Bellator, Pablo Villaseca (10-2-0 / Team Weichafe). Après le Cage Warriors 78 du 10 décembre prochain, Lebout clôturera donc son année fight devant le public français. Une bonne nouvelle pour tous ses supporters. Le co-main event sera également une affiche France versus Amérique du Sud. Boubacar Baldé (11-9-0 / MMA Factory) affrontera le brésilien Ezequiel Silvino (Leader Fight Team / 4-1-0). Absent depuis bientôt trois ans des cages, le combattant lusophone reviendra aux affaires avec la ferme intention de causer les pires soucis du monde à ‘BlackOut’. Chez les dames, le combat phare de la soirée opposera Maguy Berchel (6-1-1 / FFA) à à la chilienne Jennifer Gonzales (2-3-0 / Team Weichafe). La partenaire d’entrainement de Pablo Villaseca tentera de priver Berchel de s’emparer d’une troisième ceinture (elle qui détient déjà celles du KOC et du GOTA). Pas sûr que la française voit cette volonté d’un bon œil… Le reste de la carte permettra au public de revoir David Bear (6-0-0 / MMA Factory) en action (lui qui n’a plus combattu depuis janvier) et de vibrer devant le combat du régional de l’étape, Steven Duvivier (4-4-0 / AKF76 Dieppe – Atch Academy). Pour résumer, avec cette carte Billon prouve, une nouvelle fois, que même sans l’aide de grands sponsors, le GFA a su s’imposer comme l’une des organisations qui compte dans le paysage du MMA français !

MAIN CARD
TITRE 70 KG – Mickaël Lebout (MMA Factory) VS Pablo VIllaseca / CHILI
TITRE 93 KG – Boubacar Baldé (MMA Factory) VS Ezequiel Silvino / BRESIL
TITRE FEMININ 56 KG – Maguy berchel (FFA Nicourt) VS Jennifer Gonzales / CHILI
84 KG – Steven Duvivier (AKF76 Dieppe) VS Zvonimir Krals / SUEDE
77 KG – Jean Dutriaux (MMA Pancrace Académie) VS David Bear (MMA Factory)
UNDERCARD
70KG – Nicolas Filiponi (FFA Nicourt) VS Dante Guiseppe Restelli / Chili
FEMININ 50 KG – Morgane Delagnau (MMA Factory) VS Marta Amigo Espagne
93 KG – Stéphane Gomis (Elbeuf boxe) VS Mathieu André (Team Bachy) / BELGIQUE
77 KG – Brice Dian (AFK 76 Dieppe) VS TBA
70 KG – Florian Hebert (ERSC Bourg Achard) VS Chistian Nkongo (FFA Nicourt)

#RDV
Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>