Interview – Karl Amoussou : UFC, Simeon Thoresen, troll du net… le Factorien n’élude aucun sujet !

Karl Amoussou (22-7-2 / MMA Factory) n’est pas l’archétype du fighter à s’épancher sur les réseaux sociaux. Son terrain d’expression favori c’est la cage et pas Facebook. Mais hier il n’a pas apprécié que quelques petits malins viennent le titiller sur les forums. Alors, il est sorti de son habituelle réserve et s’est fendu d’un post qui ne laissait aucun doute sur le fait qu’il avait moyennement apprécié l’analyse de nos fameux « trolls du MMA » : « C’est marrant les forums de MMA. Tu lis des informations erronées sur toi ou des analyses techniques très pauvres, faites par des gens qui n’ont jamais même fait un seul entraînement de MMA ou n’ont simplement qu’une faible expérience et se font passer pour des experts. Ces mêmes gens connaissent (ils le pensent) ta vie et ta carrière par coeur, se soucient plus de ton évolution que toi même et savent le contenu de toutes les discussions qui se font en interne… Et surtout, ces personnes ne savent pas comment tu t’entraînes, ce que tu travailles etc. Alors par pitié, tentez au moins d’être sûrs de vos sources avant de parler. Il y a des sites pour les palmarès et les stats (sherdog) pour les rankings (fightmatrix)… P.S. : juste un conseil, quand vous ne maîtrisez pas une langue, ne vous improvisez pas traducteurs ! Quand vous ne savez pas les discussions qu’il y a en coulisses, ne vous improvisez pas gestionnaires de carrière ! À bon entendeur… ». Parce qu’il est rare de voir le ‘Psycho’ se fendre d’une telle sortie, mais aussi parce que les rumeurs au sujet d’une éventuelle future signature à l’UFC vont bon train et que sa victoire sur Giovanni Melillo (4-1-0) nous a impressionné, nous avons joint Karl pour faire le point… Entretien exclusif signé MMA4Fight.

MMA4Fight : Le site référence GNP, annonce que tu pourrais être de la partie sur l’UFC Fight Night Hambourg du 3 septembre prochain.  
Karl Amoussou : Ce n’est pas exactement ce qui est dit dans l’article. En réalité, j’ai confié au site mon envie d’être présent sur cette carte de l’UFC Hambourg. Jessin Ayari (15-3-0 / Planet Eater & Hammers Team) – NDLR : un combattant qui a affronté Mickael Lebout en avril dernier – est d’ores et déjà retenu sur cette carte. C’est un bon fighter, qui présente l’avantage pour l’UFC d’être allemand… ça tombe bien, je le suis aussi à 50%, grâce à ma maman! J’ai en fait la double nationalité. Ayari est classé bien derrière moi sur les rankings. J’ai fait cet appel du pied, car on travaille sur mon intégration au roster welterweight de l’UFC depuis un moment. Pour le moment, aucun contrat n’a été signé, mais j’ai bon espoir que ça arrive et je pense avoir fait le nécessaire avec cinq finish  dont quatre au premier round depuis ma sortie du Bellator !

Pour te rapprocher de cet objectif, tu enchaînes les victoires. Le 21 mai, tu devais affronter le vétéran UFC Simeon Thoresen. Ce dernier a de nouveau déclaré forfait à trois semaines du combat et tu as finalement pris Giovanni Melillo. Qu’as tu pensé de la situation ?
K.A. : Elle m’a beaucoup agacée, car comme tu l’as dit, il s’agissait du deuxième forfait de la part de Simeon Thoresen. Il a fait Venator-3_Victoire-Amoussou-Melillo_MMA4Fightça de nouveau à trois semaines du combat. Cette nouvelle défection a mis les promoteurs du Venator dans une situation compliquée, car ils ont dû, une nouvelle fois, me trouver un adversaire en short notice. La première fois, il avait la grippe … Trois semaines pour soigner une grippe, je trouve que ça fait beaucoup! La deuxième fois il n’a même pas fourni de motif. Mais peu importe, l’essentiel est que j’aie pu combattre. J’ai fait Face à un adversaire moins expérimenté certes mais ça ne m’a pas empêché d’engranger de l’expérience en devant m’armer de patience face à un adversaire fuyant. Auparavant je me serais probablement agacé mais là j’ai cadré, attendu le moment opportun et ça a payé avec une belle victoire par KO :)

Lors de la même soirée, Emil Weber Meek (8-2-1-1 / MMA Trondheim) s’est offert une victoire de prestige contre ‘Toquinho’. Aimerais-tu l’affronter sur la prochaine édition du Venator ?
K.A. : Avec Lopez, c’est un projet que nous avions déjà soumis au match maker de l’organisation. C’est typiquement le genre d’adversaires que je veux affronter. Mais avec cette victoire sur Palhares, j »ai ouï dire qu’il avait eu des offres du WSOF et de l’UFC. Il faut dire qu’il a pris 200 places dans le ranking  Fight Matrix, puisqu’il est passé de la deux cent dixième à la neuvième place mondiale. Donc, oui j’aimerais le rencontrer, mais ça me parait quelque peu compromis au Venator, mais pourquoi pas à l’UFC dans un futur proche…

Revenons sur l’autre sujet qui a fait l’actu… Ta réaction aux commentaires laissés par ce que tu as désigné comme les « pseudos experts ». Qu’est ce qui a fait que tu es sorti de habituelle réserve ?
K.A. : J’ai reçu des liens et ma curiosité m’a poussé à jeter un coup d’œil, là j’ai vu que les mecs balançaient un tas d’inepties et d’informations erronées. Habituellement, je ne réagis pas à ce genre de choses. Mais Yas, en réalité ces personnes ne savent rien de moi de ma carrière, de ma vie, de la façon dont je m’entraîne. Les débats portaient sur le pédigrée de mes derniers adversaires. Sur mes cinq derniers fights il y a eu 3 désistements – deux au Venator et un autre la veille du combat au Fightor. Felipe Nsue m’avait été proposé la veille de la pesée. Le promoteur m’appelle et me dit littéralement que mon adversaire ne vient plus parce qu’il est fatigué! Fatigué… Tu as déjà entendu une excuse pareille? Résultat le combat va être annulé sauf si j’accepte d’affronter ce mec qui est à 87kg mais peut faire le poids pour 84kg le lendemain. Je rappelle au promoteur que je suis juste à 77,5kg au moment où il me parle. Bref, je prends le combat dans une catégorie supérieure car je veux combattre mais je fais face à un mec qui me rend 10kg. Pour les deux combats au Venator ce n’est pas moi qui suis responsable de la défection de Thoresen à deux reprises ! Et prétendre que je suis un mec qui ne prend que des demi défis, c’est oublier que j’ai gagné un tournoi au Bellator et que j’ai toujours fait des combats très engagés, victoire ou défaite. Enfin, j’ai sept défaites à mon compteur pour 22 victoires, mais seul Lucio Linhares est parvenu à me finaliser. Je rappelle que pour Askren c’est le docteur qui m’a stoppé à la fin du troisième round et même si j’avais pris très cher, j’étais prêt à repartir pour un quatrième round car je n’arrête que quand j’ai vaincu ou que je suis vaincu. Malgré ça, je me dis que ces vilains commentaires sont le « travail » d’une minorité de personnes. Aujourd’hui je me sens soutenu comme jamais et je suis très sensible à toutes ces ondes positives. Il n’y a qu’à voir les commentaires publiés suite à mon post.

Si l’opportunité UFC ne se présente pas tout de suite, quelle sera la « next step » ?
K.A. : Clairement, l’idée est de me confronter à un très gros nom. Ce qui est certain, c’est que je ne veux plus entendre parler de Thoresen. D’ailleurs, ma volonté c’est d’accrocher un palmarès encore plus reluisant que le sien à mon tableau de chasse.

Cette fois, dans l’hypothèse ou l’UFC te signe dans les prochaines semaines, tu devras prendre une décision par rapport à ta carrière. Conserveras-tu ton emploi dans la police, ou tu te consacreras totalement au MMA ?
K.A. : Je continuerai à mener les deux carrières. Comme tu le sais, un combattant qui signe à l’UFC, ne peut pas prétendre directement aux plus haut salaire. Et puis même si j’ai la chance d’être soutenu par de belles marques, le sponsoring ne m’aide malheureusement pas suffisamment pour stopper toute activité professionnelle.

En parlant de sponsor, tu as justement signé récemment avec Reebok. Comme se sont faites les choses et penses-tu que c’est un plus pour intégration à l’UFC ?
MMA-Factory_Karl-Amoussou_ReebokK.A. : Tout d’abord, il faut souligner que c’est une très bonne nouvelle pour moi et que  je suis honoré de les représenter. Aujourd’hui en tant qu’athlète MMA, c’est avec eux qu’il faut être. Maintenant, soyons lucides, ce n’est pas le sponsor qui te fait obtenir une signature avec l’UFC. Je continue donc de faire mon job dans la cage et d’accrocher des têtes. Il faut que je garde en tête que moi seul pourrais faire le travail ! Un travail effectué avec tout le soutien de mon Team, MMA Factory.

Comme le veut la tradition sur MMA4Fight, je te laisse le mot de la fin.
K.A. : Pour les remerciements, je ferai dans le très classique. Je (commencerai par remercier tous mes coaches, avec un big MMA-Factory_Karl-Amoussou_LOPEZ-entraineurup spécial pour Lopez, qui effectue un gros travail sur mes stratégies de combat, la qualité d’entraînement, conseil et gestion de carrière. J’en profite aussi pour remercier tout le MMA Factory. On devient de plus en plus fort, une des toutes meilleures équipes d’Europe. De mon point de vue, nous sommes aujourd’hui dans le top 3, voire plus. Enfin, merci à tous mes supporters, les gens qui croient en moi. Vos témoignages d’amitié, de sympathie et de soutien, me font vraiment chaud au coeur !

#UFCenLigne2mire
Propos recueillis par Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>