Desert Force 23 – fight card : Bandoui, Mikiss & Piednoir demain dans la cage

Demain soir, trois français représenteront le pays de leurs parents du côté de Beyrouth Liban, sur la carte du Desert Force 23. Yacine Bandoui (7-4-0 / Tristar Gym Montréal – Algérie), Youness Mikiss (4-3-0 / Platinium – Maroc) Julien Piednoir (6-3-0 / Top Team Academy & ABS Team). Ils auraient même pu être quatre, puisqu’en bon habitué de l’organisation, le nordiste Mohamed Sayah avait aussi été réquisitionné par le staff du DFC. Blessé, Sayah a finalement été contraint au forfait, c’est donc une délégation de trois français qui se présentera sur le show. Pour Yacine Bandoui et Youness Mikiss, il s’agira d’une seconde incursion dans la cage de la plus grosse organisation du monde Arabe. Le lyonnais installé au Canada devait affronter Mohammad Karaki, pour le titre middleweight. Ce dernier s’étant blessé, c’est finalement Tarek Suleiman (4-3-0 / Tiger Muay Thaï), que l’on avait déjà vu contre Abdel Medjedoub, qui lui sera opposé. Une bonne nouvelle pour Bandoui qui ne se voit pas privé de combat, mais qui n’aura pas, en revanche, l’opportunité de combattre pour le titre. Mikiss, lui, hérite de l’égyptirn Ahmed Amir (2-1-0 / Vigor Team). Mis à part vous dire que le bonhomme est déjà apparu une fois au Desert Force et qu’il a empoché ses deux victoires en MMA par soumission, soyons honnête, nous ne connaissons pas grand chose de lui. Nous nous contenterons donc de dire que, puisque Mikiss excelle lui aussi au sol, leur duel devrait passionnant à regarder pour les amateurs de randoris.

Première pour Piednoir

Pour Julien Piednoir, pesé aujourd’hui à 77,5 kilos, il s’agira d’une grande première au DFC. Absent depuis le mois d’octobre Desert-Force_Pesée-Ghorabi-Piednoir_MMA4Fightdernier, Piednoir voit en ce combat l’opportunité de repartir sur de nouvelles bases, lui qui avait connu un coup de mou suite à sa défaite contre le finlandais Jussi Halonen. Première étape de ce changement de cap pour Piednoir, le contrat signé avec Fight Star Management, lui qui travaillait jusqu’à lors avec le canadien Pat Wilson. Pour ce combat, il nous a expliqué avoir aussi changé sa méthode de préparation, en la densifiant : « je me suis préparé dans mes club : ABS TEAM et TOP TEAM ACADEMY pour la partie MMA et au Battling club d’Angers, avec Rémi Delcampe, pour la lutte et le grappling« . Une rude prépa’, à raison de six heures passées à la salle chaque jour. Contre Mohamad Ghorabi (4-3-0) – déjà vu contre David Bear et Bechir Majri – le blésois aura l’occasion demain de montrer toute l’étendue des bienfaits de cette préparation de spartiate… A l’image de ses deux compères de fortune.
#trioVainqueur ?
Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>