SHC 11 – Fight card complète : Alves, Costa, Koné, Rimbon, Winner… au programme d’une soirée riche de 15 combats !

Ne vous posez plus la question ! Si le 25 juin vous n’avez pas un mariage, un voyage ou un rencard avec Jessica Alba au programme, vous êtes dans l’OBLIGATION de prendre vos billets direction Genève. Nous vous l’avions annoncé il y a un moment déjà, le Strength and Honor Championship revient après près de deux années d’absence. Beaucoup trop long pour les fans francophones (belges, français et suisses) et plus largement européens, pour qui le SHC est devenu, au fil des ans, un rendez-vous incontournable. Cette onzième édition, nous l’avons déjà évoquée dans nos colonnes, puisque l’organisation avait annoncé les six premiers combats au fil des semaines. Hier, Raid Salah a passé la seconde et a dévoilé tout le reste de la carte. Autant dire qu’il a mis les petits plats dans les grands, puisque de mémoire, jamais un événement siglé SHC n’avait proposé un aussi beau plateau. Et puisque le promoteur suisse voulait marquer le coup pour le retour de « son » bébé, il a garni la carte de quinze combats ! Là aussi, du jamais vu…

Des habitués, des nouveaux venus et des retours

Pour monter ses fight card, Raid Salah s’est toujours appuyé sur son réseau et c’est certainement l’une des recettes de son succès. Au fil des éditions, il a su fidéliser les combattants. Il faut dire, qu’en plus des combats de qualités et de d’une belle exposition médiatique, le SHC offre à ses combattants des conditions SHC-11_poster-officiel_MMA4Fightoptimales pour rentrer dans leur échéance. Une fois sur place, ces derniers sont logés dans des hôtels d’exceptions, pris en charge par des chauffeurs… Autant de détails qui permettent aux athlètes d’être focus sur le fight et uniquement sur le fight. Pas étonnant de retrouver sur cette édition Olvao Belo, Nelson Carvalho (Fight Move Academy), Nicolas Joannes (Académie Pythagore), Cheick Koné (Atch Academy)… Commençons par le combat de ‘Cheikoss’. L’ex champion middleweight du BAMMA sera opposé à un autre habitué du SHC, le brésilien Reinaldo ‘Fuzil’ Da Silva. Au SHC, il affiche un bilan positif de deux victoires, pour une défaite, mais cette dernière avait été concédée contre le seul français qui l’y ait croisé, Monsieur Boubacar Baldé. Koné devra donc suivre l’exemple de son ex partenaire d’entrainement s’il veut rester invaincu dans la cage suissesse. Dans la caté’ du dessous, celle des welter, Nelson Carvalho accueillera le newcomer belge Maarten Wouters (141 MMA Hasselt). Là aussi il s’agira d’un combat pour le titre. Déjà titulaire de la ceinture du Heat Japan, Carvalho tentera de réaliser le doublé devant son public. Toujours pour un titre, celui des bantamweight, l’assidu du SHC (déjà quatre combats pour l’organisation), Marcelo Costa (Nova Uniao) se voit enfin proposer une chance de ceinture. Pour la ramener à la maison, le spécialiste du JJB sera confronté à un autre grappler, le combat équatorien Uriel Albamonte (Team Shocx). Costa partira favori, mais pour l’avoir vécu contre Damacio Page sur le SHC 8, il sait que les statuts d’underdog sont fait pour être renversés en MMA…

Rimbon et Winner en guest

Ces combats sont déjà la promesse que le spectacle sera au rendez-vous. Mais Salah ne s’est pas arrêté là. Avec le combat Moise Rimbon

(Phuket Top Team) Vs Amilcar Alves (Nova Uniao), il permet à un des plus beaux palmarès de MMA français de faire son retour sur le continent européen. Pendant cinq ans, ‘Swamp’ a en effet écumé les surfaces des cages et des rings d’organisations basées outre-Atlantique et en Asie. Le 25 mai prochain il fera donc son retour sur la scène européenne, dans une organisation pour laquelle il a déjà combattu (une victoire sur le SHC 3), pour affronter le vétéran de l’UFC Amilcar Alves. Le main event, lui, permettra à André Winner (Team Rough House) de continuer son tour d’Europe des grandes organisations. Après avoir combattu pour le BAMMA, le Cage Rage, le Cage Warriors et le KSW, le vétéran de l’UFC (six apparitions dans l’octogone) découvrira la chaude ambiance du Théatre du Lac Léman. Malgré son statut de vétéran du circuit, contre Olavo Belo il sera dans la peau du challenger. Car aujourd’hui le brésilien installé en Suisse est le champion lightweight de l’organisation et il n’est pas disposé à lâcher sans lutter sa couronne. Avec de tels noms, pas de doute que la soirée du 25 juin sera l’unes des plus belles de l’année fight francophone.

La carte du SHC 11

  • 84Kg : Alain Hermes Vs Shahab Fouladi
  • – 61Kg : Marko Kovacevic (6-1-0) Vs Pierre Moua (7-1-0)
  • – 70Kg : Emerik Youmbi (4-3-0) Vs Sami Lamiri
  • – 61Kg : Martin Akhtar (6-3-0-1) Vs Anthony Riggio (5-2-0)
  • 84Kg : Milanko Puranovic (3-2-0) Vs Alexander Bergmann (4-1-0)
  • – 77Kg : Ludo Boulvin (9-10-0) – Rickson Pontes (2-3-1)
  • – 84 Kg: Mike Wiatko (10-2-0) – Christophe Picaut (8-3-0)

Main card

  • – HW : Luc Ngeleka (4-1-0) Vs Mark Tanios (3-1-0)
  • – 66Kg / Title shot : Nicolas Joannes (13-11-0) Vs Suleiman Bouhata (10-6-0-1)
  • – 61Kg / Title shot : Uriel Albamonte (7-1-0) Vs Marcelo Costa (11-3-1)
  • -84Kg – Cheick Koné (15-4-0) Vs Reinaldo Da Silva (7-9-0)
  • -84Kg – Moise Rimbon (22-10-3) Vs Amilcar Alves (14-7-0)
  • – 77Kg / Title shot : Nelson Carvalho (7-3-0) Vs Maarten Wouters (5-2-0)
  • – 70Kg / Title shot : Olavo Belo (6-1-0) – Andre Winner (20 – 10 )

#Lourd

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Header-MMA4Fight_V4.png3_

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>