BAMMA 24 – résultats : ça passe pour Duquesnoy, pas pour Fairn, Koné et Ott

La vingt quatrième édition du BAMMA ne restera pas les anales  comme un grand cru du MMA français. Quatre frenchies (Tom Duquenoy, Zarah Fairn dos Santos, Cheick Koné et Nicolas Ott) avaient fait le déplacement à Dublin pour combattre dans l’enceinte de la 3Arena et un seul aura finalement réussi à s’imposer. Un bilan qu’on aurait aimé plus heureux au sein de la rédaction de MMA4Fight ! La victoire du soir, c’est Tom Duquesnoy ( 12-1-0-1/ Team Jackson Wink MMA) qui est allé la chercher contre Damien Rooney (10-5-0). Malgré ses 31 ans et ses quinze combats pros, l’irlandais ne partait pas favori face au prodige du MMA français. En infligeant un rude KO (dispo sur la page officiel du BAMMA) à Rooney, Duquesnoy a parfaitement négocié sa première échéance chez les bantamweight. C’est dans cette catégorie qu’il continuera désormais sa route vers l’octogone de l’UFC.

Trois défaites dans la besace :(

Cheick Koné (15-4-0/ Atch Academy), lui, combattait dans une catégorie qu’il connaissait parfaitement, celle des middleweight (combattant de BAMMA-24_camp-français_MMA4Fightmoins de 84 kilos). Au BAMMA, il en était d’ailleurs le champion de la division et remettait, contre John-Phillips, sa couronne en jeu. Même si cela ne nous fait pas forcément plaisir, il convient de tirer un grand coup de chapeau au gallois qui est parvenu à faire ce que Steven Cnudde était le seul à avoir fait jusqu’à lors, infliger un KO au combattant originaire de Sevran. Etant donné que nous avons tous plus l’habitude que Koné les distribue, la surprise fut grande, autant que désagréable. « Cheickoss » devra vite remonter remonter en scelle et prouver sa capacité à rebondir. On lui fait confiance pour ça… Dans les autres rencontres concernant des français, Zarah Fairn (3-2-0/ MMA Factory) et Nicolas Ott (0-1-0/ MMA Factory) – qui effectuait ses débuts pros, après un beau parcours chez les amateurs – se sont inclinés contre les locaux Sinead Kavanagh (2-0-0) et Lloyd Manning (1-0-0). Dans ces conditions parler d’un bilan en demi-teinte serait presque un euphémisme…

#bilancontrasté

Yassin Hammachi de MMA4Fight

COMMENTS

  • Benjamin

    Merci pour ce retour ! C’est vrai que le bilan est assez dur… Comme tu l’écris, contrasté …
    C’est une déception pour certains, et peut être un pas un peu trop grand pour d’autres…
    TD confirme lui les espoirs placés..

    Je suis impatient de voir ce que Nicolas Ott va proposer dans le futur et ou va t-il combattre la prochaine fois.

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>