UFC – signature de Cyril Asker : ‘Silverback’ sera le cinquième frenchie de l’organisation !

t de cinq ! Cinq français en contrat à l’UFC au même moment, c’est un record. Pour des pays comme les Etats-Unis ou le Brésil, ce chiffre paraîtra « rikiki ». Mais pour un pays comme la France, où le MMA reste une pratique pointée du doigt par certains politiques, c’est un petit exploit. Jamais dans la jeune histoire de l’UFC, la France n’avait jamais compté autant de combattants français en son sein. Il y avait déja Mehdi Baghdad, Taylor Lapilus, Francis Ngannou, Nordine Taleb… Cyril Asker (7-1-0/ Bushido Académie Avignon) vient donc gonfler le contingent de la colonie française au sein de l’organisation numéro du MMA mondial. Dire qu’il s’agit d’une bonne est un doux euphémisme. C’est une pu*#±n de bonne nouvelle. Si le sorguais intègre le roster de l’UFC, il le doit à son travail de ces deux dernières années. Dans cet intervalle, il s’est d’abord imposé comme un des meilleurs poids lourd européen, avant d’aller chercher le titre de la division à l’EFC, la promotion leader du continent africain. Quand il avait signé avec l’EFC, nous avons d’ailleurs souligné qu’il s’agissait d’une des antichambres de l’octogone à l’étranger. En signant avec l’UFC, Asker marche donc dans les traces de son coach Samy Schiavo qui y avait effectué deux apparitions en 2008. C’est aussi le troisième poids lourds français a s’attirer les faveurs de Joe Silva et Dana White après Cheick Kongo et Francis Ngannou. De bons exemples à suivre, puisque les deux géants avaient remportés leur premier combat dans l’octogone.
#highFive
Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>