UFC on Fox 17 – Ngannou VS Henrique : analyse & vidéo de la première victoire du ‘Predator’ à l’UFC

Hier Francis Ngannou (6-1-0 désormais) a marché sur le chemin tracé par  Jess Liaudin, Cheick Kongo, Cyril Diabaté, Francis Carmont, Nordine Taleb et Taylor Lapilus. Une voie qui les avait tous mené au succès pour leur première apparition dans l’octogone. N’hésitons pas à enfoncer des portes ouvertes, effectuer ses débuts à l’UFC n’est jamais une sinécure pour un athlète. Alors quand ces premiers pas sont effectuer à Orlando, USA, soit à plus 7500 kilomètres de Paris, la tâche s’avère être encore plus complexe. Toutefois, avec ces débuts américains, le ‘Predator’ de la MMA Factory, ne devrait plus être surpris par grand chose lors de ses prochaines apparitions dans l’octogone. Maintenant qu’il s’est jeté directement dans le grand bain, un passage sur un show européen (par exemple) sera évidemment plus facile à gérer. Hier pour cette grande première, le franco-camér’ n’affrontait pas un local (et c’est quelque part tant mieux), mais un brésilien, Luis Henrique Barbosa de Oliveira (8-2-0-1), un poil plus expérimenté que lui, malgré ses 22 ans. Mais dans la cage, le différentiel « d’expérience » entre les deux hommes n’aura jamais été visible. En revanche, celui de puissance aura été prégnant. Pour intégrer l’UFC, Henrique a accepté de monter de division, lui qui combattait jusqu’à lors chez les light heavyweight. Mais contre un phénomène physique comme Francis Ngannou le gap était trop grand et trop visible. Pour palier à ce déficit de puissance, le brésilien entrait dans le combat avec la ferme intention de coller son adversaire. Il appliquait d’ailleurs parfaitement sa stratégie dans le premier round et limitait ainsi la casse. Mais dans la deuxième reprise, quand les efforts consentis commençaient à peser sur les épaules et sur le cardio, Ngannou saisissait l’opportunité pour passer la seconde. C’est avec son anglaise (son premier amour 😉 ) qu’il trouvait finalement la solution. Jab, direct du bras arrière, long crochet et enfin uppercut, Ngannou récitait ses gammes et en profitait pour éteindre la lumière côté brésilien. Une victoire par KO qui laissait des trace… mais pas uniquement chez Luis Henrique. Dana White, Daniel Cormier et Joe Rogan saluaient la prestation de ce newcomer aux faux airs de vétéran. Une victoire par KO, les félicitations de ses pairs, les choses pouvaient difficilement mieux démarrer dans la nouvelle de Ngannou au sein de la « Big League »…

#iléteintlalumière

Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>