Interview – Christopher Jacquelin : « je me prépare afin que Fields regrette ses paroles… »

Jeudi dernier, comme chaque jour, je suis sur Facebook. Et comme chaque jour je cherche le post, la photo, l’annonce de combat… Qui fera la une de MMA4Fight le lendemain. Mais parfois la communauté me met bien et me guide sur le chemin de la news… Karim Shimi (combattant de l’Impact Aquitaine) m’a identifié dans une publication, je checke. Ladite publication est un article publié sur le site du BAMMA, une interview de Chris Fields (10-6-1). En une, une promesse : « Depuis l’affaire de la main de Thierry Henry, je rêve de botter les fesses d’un français ». Le genre de sorties qui chauffe la petite communauté de bon matin. On se fend alors d’un petit message à Christopher Jacquelin (6-2-0) : « droit de réponse ? ». Le sociétaire du Boxing Squad est chaud. Forcément 😉 L’entretien tournera forcément autour de cette pique lancée par le fighter irlandais, mais aussi sur ses ambitions de fighter, de la difficulté (parfois) rencontrée de mixer carrière dans la gendarmerie et celle de combattant… Une interview à lire ET à partager avec le #FranceVsFields…

MMMA4Fight : Christopher, je te laisse te présenter aux internautes qui seraient passés à côté de ton parcours.
Christopher Jacquelin : Bonjour à tous. Pour être bref : combattantt middleweight de MMA, 31 ans, orignaire de Marseille. J’habite aujourd’hui sur Antibes, mais k évolue dans la Team Boxing Squad à Nice depuis 2011. Mon record est de 6-2-0 sur Sherdog. Je suis détenteur de deux ceintures, celle de l’Extreme Fight For Heroes et celle de l’Internacional Portugal Combat.

Tu combats le 19 septembre prochain au BAMMA. Qu’est ce que représente ce premier combat pour toi BAMMA-22_Poster_Duquesnoy-Jacquelin-Fieldsdans une des plus grosses organisations européenne ?
C.J. : Je considère ce combat comme une grosse opportunité pour ma carrière sportive. En effet, ce n’est pas tous les jours que l’on a la possibilité de combattre dans la plus grosse organisation européenne. Cette chance là, je ne compte pas la laisser passer. Derrière, d’autres objectifs sont en vue mais pour l’instant, je me concentre sur celui-ci.

Tu devais faire tes débuts sur le BAMMA 21 avant que le combat ne soit repoussé. Que s’était il passé ?
C.J. : J’avais pris le combat en short notice suite à la blessure du précedent adversaire de Fields, à savoir Marcin Prostko. Malgré le court temps de préparation, je me sentais prêt. J’avais mis les bouchées doubles lors de mes entrainements. Malheureusement, la dernière semaine, 4 jours avant de prendre l’avion, j’apprend que Fields s’est blessé au genou.

L’organisation t’oppose donc à nouveau Chris Fields. Ce dernier s’est fendu d’une sortie médiatique remarquée (NDLR : il est irlandais et a expliqué vouloir se « faire » un français depuis l’affaire de la main d’Henry). Qu’en as-tu pensé ?
C.J. : Il a intensifié ma flamme patriotique. Au lieu de me faire douter, cela a produit l’effet inverse. Cela me pousse à encore Boxing-Squad-3_Christopher-Jacquelin_MMA4Fightmieux me préparer afin de lui faire regretter ses paroles. Ses précédents adversaires (NDLR : Paraisy et Koné) lui ont montré que les français n’étaient pas de simples « punching ball ». Apparemment, il n’a pas compris le message. Je vais faire en sorte que ce soit dorénavant le cas. Et puis, histoire de montrer à Fields que les français n’aiment pas être insultés et sont solidaires entre eux, j’invite tout le monde à poster une photo sur Facebook , Twitter Instagram …, avec un drapeau français (photo, dessin, …) et mettre en légende #FranceVsFields ainsi que #GentlemanFighter. L’auteur de la photo la plus originale gagnera un tee shirt de mon sponsor GENTLEMAN FIGHTER. Le vainqueur sera annoncé le 15 septembre et le prix remis au lauréat par Hafid Asrar, fondateur de @GentlemanFighter1, et moi-même.

Ce type de déclarations tapageuses sont-elles nécessaires pour faire la promo d’un combat de ton point de vue ?
C.J. : Pas du tout. Je pense sincerement qu’il y a d’autres moyens de promouvoir un combat. On peut montrer sa determination à vouloir remporter son prochain combat sans pour autant insulter ou denigrer son adversaire, surtout gratuitement.

Malgré ces petites provocations, Chris Fields est un très bon combattant. Quel regard portes tu sur ton futur adversaire ?
C.J. : Il possède à son palmarès un titre de champion du monde qui n’est pas à négliger car il provient du Cage Warrior, organisation qui était, il y a encore très peu de temps, leader des organisations européennes. Du coup, plus que d’habitude, je n’aborde pas ce combat à la légère. Je sais que la moindre erreur peut se terminer par un KO. C’est donc un bon défi pour moi, j’aime la difficulté.

Il aura un avantage de combattre dans une 3Arena de Dublin qui sera tout acquise à sa cause. Comment gère t-on ce genre de paramètres ?
C.J. : C’est simple. Quand je rentre dans la cage, je fais abstraction de tout ce qui m’entoure et je pense à tous les messages et gestes d’encouragement que j’ai reçu. Cela me donne l’impression d’être entouré par tous ceux qui me soutiennent. Mine de rien, ça m’apporte pas mal de pensées positives et réduit la pression.

Cheick Koné a remporté son combat contre Fields. T’es tu tourné vers lui pour gratter des tips ?
C.J. : Non, je ne l’ai pas sollicité. Au passage, bravo à lui pour sa ceinture qu’il a amplement méritée. En revanche, j’ai analysé tous les combats de Fields. Je me suis même fait une compilation de tous ses combats. Je la visionne tous les matins pendant mes prépas.

Tu es gendarme mobile de carrière, comment fais tu pour trouver le temps pour t’entrainer ?
Boxing-Squad-2_Christopher-Jacquelin_MMA4FightC’est pas facile tous les jours. D’habitude, tout en essayant de pas nuire à la capacité opérationnelle de mon unité, j’essaie de faire le minimum de déplacement avec mon escadron afin de rester à résidence et ainsi, aller m’entraîner sur Nice. En déplacement (métropole ou outre mer), je prend attache avec des clubs environnants afin d’avoir un minimum d’entrainement. Pour ce combat au BAMMA, j’ai posé mes vacances mi-juillet à mi-aout. Là, je me suis préparé tous les jours, deux fois par jour (ce qui a été difficile de faire comprendre à ma femme qui aurait préféré partir en vacances!). Là, je viens de reprendre le boulot. Je suis actuellement en déplacement. Du coup, entre les patrouilles de jour et de nuit, j’essaie de me caler une heure par ci par là pour ne pas perdre ce qui a déjà été acquis. A partir de septembre, le déplacement étant fini, ce sera plus facile pour reprendre une préparation à peu près normale, quitte à me lever plus tôt le matin.

Comment se déroule ta préparation pour ce combat ?
C.J. : Ma préparation est encadrée par Jérôme Vaulerin, fondateur de Science Pro Training, doctorant à la faculté des sports à Nice et responsable de la partie stand up du Boxing Squad. Le matin, on travaille tout ce qui est préparation physique (cardio, prise de force, explo, …). L’après midi, c’est sparring (pancrace, boxe thaï, JJB, lutte ou grappling) dont deux mises de gants MMA par semaine. Cette préparation est très intense, je l’avoue. Mais Aldric Cassata, Miguel Haro et Thibault Colleuil se préparant également pour leur grosse échéance le 19 septembre et le 3 octobre en Ecosse et en Angleterre, on se motive donc tous les quatre à se dépasser.

Peux-tu d’ores et déjà évoquer ton game plan ?
C.J. : Le faire douter.

Christopher, merci pour ces réponses. Comme le veut la tradition sur MMA4Fight, nous te laissons le mot de la fin.
C.J. : Tout d’abord, j’adresse mes remerciements à MMA4fight pour m’avoir permis d’avoir un droit de réponse concernant les propos de Fields. Ensuite, comme toujours, un énorme merci à ma famille pour tout le soutient quotidien qu’elle Gentlemen-Fighter_Christopher-Jacquelin_MMA4Fightm’apporte. Impossible d’oublier les fréros du BOXING SQUAD (Aldric, Miguel, Jerome, Eddy, Pajas, Thibault, Cédric, Saïef, Anatoly, Redouane, Mika, Dylan, Loïc, Medhi, Axel, Julien, Panoramix, Jules, …). Bien sur, je n’oublies pas Dj Tony Mendès, qui prépare ma musique d’entrée au BAMMA. Impossible de ne pas citer Meghann Stanley, excellente photographe qui a été en charge de mon dernier shooting photos, le CSLGA, VXS tv pour leur sympathie ainsi que Sysy MMA, l’une des premières personnes à avoir liké ma page facebook et qui me soutien, ainsi qu’une grosse partie des combattants français, à travers ses messages d’encouragement et ses partages sur les reseaux sociaux. Un gigantesque big up aux camarades du 24/6, désolé de vous saouler tous les jours à parler de MMA ! Je n’oublies pas mon sponsor, qui me suit depuis le PFC 5 début 2013, à savoir GENTLEMAN FIGHTER. Je vous invite à découvrir son site internet. Portant moi-même ses produits, je peux vous assurer qu’ils sont de super qualité. J’en profite, comme toujours, pour préciser que je suis en recherche de sponsors supplémentaires. Pour dire la vérité, c’est un parcours du combattant pour les trouver ! Beaucoup veulent voir le MMA en France mais pour l’instant, beaucoup ne jouent pas le jeu. Je pense que si plus d’entreprises nous suivaient – nous, les combattants français – nottamnent dans le sponsoring (sans forcément dépenser des milles et des cents) afin d’améliorer l’aspect communication de notre sport, à l’instar d’autres sportifs de haut niveau, cela nous cridibiliserait un peu plus. On pourrait faire un pas supplementaire dans la bonne direction! Bref… pour finir, MERCI à tous ceux qui, sur les reseaux sociaux, m’apportent leur soutient. Restez connectés à ma page facebook, mon nouveau highlight ne va pas tarder à sortir, et je peux le dire, il envoie de la braise! J’attends avec impatience vos posts sur le #FranceVsFields.

#FranceVsFields
Propos recueillis par Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>