BAMMA 18 – Vidéo des combats : retour sur les combats de Duquesnoy, Gueye et Koné !

BAMMA-18_Duquesnoy-Koné-Gueye_MMA4FightTrois français s’alignant samedi sur la carte du BAMMA 18. Mamadou Gueye (7-2-0) et Cheick Koné (11-3-0) découvraient la cage de l’organisation anglaise. Tom Duquesnoy (10-1-0), lui, retrouvait une surface qu’il connaissait bien. Le jeune nordiste effectuait, en effet, le quatrième combat de sa carrière au BAMMA. Il s’agissait de sa deuxième défense de titre et le (désormais) sociétaire du Cross Fight ne s’est pas loupé. Avec le polonais Krzistof Klaczek (désormais 8-3-0), les match Lakers de l’organisation lui avait pourtant déniché un adversaire potentiellement galère. Le duel entre les deux hommes aura d’ailleurs duré plus longtemps que les autres combats du Fire Kid au BAMMA. Mais dans la troisième reprise, il passait à la vitesse supérieure. Il connectait le flan de son adversaire, enchainait au sol avec un ground and pound agressif et obtenait ainsi la victoire par TKO. Avec cette nouvelle victoire anglaise, il prouve qu’il est en mesure de viser plus haut. Son père nous confirmait récemment que Tom souhaitait toutefois prendre le temps avant de viser le « marché » US. Une tête bien faite, des poings d’aciers… Duquesnoy a toutes les cartes en BAMMA-18_Français_MMA4Fightmain pour aller plus haut ! Cheick Koné doit également commencer à y songer. Même s’il affirmait à nos confrères de Fightsport que l’UFC était loin pour lui, le combattant de Sevran fait tout pour raccourcir le chemin qui pourrait l’y mener. Contre l’expérimenté Chris Fields (10-6-1), il n’aura eu besoin que de 23 petites secondes pour faire le taf. C’est grâce à une droite supersonique qu’il envoyait son adversaire anglais au tapis. De notre point de vue, l’homme en noir aura pris trop de temps, avant d’arrêter un Fileds qui avait déjà complétement déconnecté après ce premier punch. Après des victoires sur Jean-François Lenogue, Timo Suhonen et Benjamin Brinsa, Koné s’offre le scalp d’une autre tête d’affiche du vieux continent. On a hâte de voir la suite des évènements ! Enfin, c’est finalement le moins expérimenté de nos représentants qui aura subi la seule défaite française de la soirée. Au vu de ses dernières perf’, Gueye avait tout pour être confiant. Il s’inclinait finalement sur un étranglement assené par le local Mike Grundy (désormais 3-0-0). Malgré la défaite, le jeune sociétaire du Team Tourcoing gardait le sourire sur les photos prises avec les autres français de la soirée. Après tout, comme le dit son coach, Salvatore Casilli, ce combat était l’occasion de « prendre une grosse expérience ». La suite elle est connue : « bosser encore plus et [revenir] encore plus déterminé ». Un leitmotiv qui est certainement également celui des trois français de la soirée…
#Onfaitlebilan
Yassin Hammachi de MMA4Fight

Leave a Comment

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>